Laurent Montagne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Laurent Montagne

Message par Syril le Lun 2 Avr - 19:18



*Interview réalisée par Syril le 28 mars 2007 *

ADS : Après 7 ans d’aventure collective, l’envie a été de se produire en solo ? Le choix était-il risqué ?

LM : Le choix pouvait paraître risqué après 7 années passées sur les routes avec Les Acrobates et une petite notoriété qui commençait à pointer le bout de son nez. Mais l'envie d'assumer mes chansons a 100% et d'essayer d'être en accord avec moi même sur scène dans les mêmes proportions m'ont poussé à partir dans cette aventure en solo. Les Acrobates ont été une belle histoire mais aujourd'hui j'ai vraiment l'impression de vivre ce dont j'ai toujours rêvé. Me retrouver seul devant un public avec mes chansons et les embarquer dans mon univers pendant tout un concert...Je m'éclate!

ADS : As-tu l’impression de repartir de 0 ?

LM : Oui et non. Et pourtant je ne suis pas Normand Non parce que tout ce que j'ai appris avec Les Acrobates m'aident énormément. Que ce soit dans la manière dappréhender la scène, de faire avancer ses projets. Dans la connaissance du son, du disque, des arrangements où Cyril mon comparse de l'époque des Acrobates m'a beaucoup apporté. Puis toutes ces années passées, ça évite d'avoir une bio qui ressemble à une feuille blanche.

Oui, parce que même si mon histoire musicale précédente m'a permis de connaître beaucoup de monde et de m'ouvrir quelques portes, aujourd'hui je me retrouve devant des gens qui à nouveau attendent et il me faut faire mes preuves tout seul. Peu mon laisser la chance de jouer mon concert dans leur salle (en 1ère partie par exemple). Donc un peu déçu de ce côté là. En même temps vivant un peu à l'écart du petit monde de la musique, c'est peut être un retour de boomerang. Faut que je m'entraîne à apprécier les Magic Mirror et les soirées Cocktail

J'ai quand même la chance d'être soutenu par toute l'équipe du chantier des Francofolies, d'avoir rencontré l'équipe du Label Folie mon tourneur.... Et tous ces petits lieux qui m'ont accueilli


ADS : Aujourd’hui tu te produits donc seul sur scène….pas trop vide ? pas trop dure ?

LM : Non très vite j'ai trouvé ma formule sur scène! 2 micros, 2 guitares. quelque chose d'un peu schizophrène. Avec un micro où je bidouille ma voix que je sample en direct. Ca me permet de donner un côté un peu barré à mes concerts qui me plaît bien. Après je m'attache surtout à apporter plein de fraîcheur, de donner de la poésie avec un brin de fragilité, de l'émotion, le tout avec un sourire qui j'espère respire la vie!!!

Ma seul peur au départ a été de me retouver seul avec un instrument dans les mains. Dans Les Acrobates, Cyril était un excellent guitariste et multi instrumentiste et là je ne pouvais plus m'appuyer dessus. Mais en fait ça n'a fait que renforcer mon travail sur la présence scénique et ça j'adore. En fait d'avoir laissé de côté, la facette festive plus musicale, m'a ramené a l'essentiel d'une chanson, un texte, une mélodie, et puis sur scène quelqu'un qui vous transmet tout ça avec le plus d'émotion possible et pour ma part en essayant de garder un côté naturel et frais.


ADS : Ton dernier projet, les 4 saisons, un clin d’œil à Vivaldi ou un recommencement ?

LM : Un délire. D'être seul me permet de me lancer dans plein de projets un peu fou. Des concerts en appart et pour les disques un délire saisonnier. je ne me sentais pas de rentrer en studio tout de suite. Pour avoir un peu d'actu et pour démarcher les salles de concerts, je me suis rappelé non pas de Vivaldi que je n'ai jamis vu en concert mais du Wedding Present un groupe qui avait sorti un 45 tours par mois. Je suis parti sur un mini CD par saison. J'ai tout enregistré chez moi, dans mon salon! Plein d'invités sont venus poser une voix, un instrument. Musiciens ou amis, les gens que j'avais envie de voir participer à mes disques. L'idée des histoires à la fin m'est venue car je suis un adepte des feuilletons radiophoniques!!! Et oui!

C'est vrai que les home studio ont fait des progrès hallucinants en une dizaine d'années. je suis ravi et vraiment surpris de la qualité du son de mes CD sachant les conditions dans lesquelles ils ont été enregistrés.


ADS : Personnellement je suis très printemps….mais dans ton projet, j’ai eu un petit faible pour L’hiver….Et toi ?

LM : Perso moi aussi c'est le printemps. Me ballader en vélo à Montpellier sur la place de la Comédie en avril à l'heure où les robes et les jupes refleurissent, quoi de plus agréable Dans mon projet, je suis plutôt content des 1er morceaux de chaque CD, Mes Pas et Tout ça pour plaire et le duo avec Corinne qui chante dans Les p'tites Causes. j'avais ces idées de duo avec une voix féminine depuis longtemps et quand le résultat est la réplique identique de ce que vous avez en tête c'est chouette. Et puis le collaboration avec Aurélien Besnard à la clarinette sur Mes Pas qui vient lui plus de la musique improvisée et qui est vraiment un très grand musicien ou encore Après l'Orage sur l'automne où j'utilise une découverte de cette année (grâce aux chantiers des Francos) ma voix de tête et Ca doit dépendre sur l'Hiver justement que je joue avec Le Komun des Zotres.

ADS : La Scène semble très importante chez toi, j’espère que tu entretiens de bons rapports avec ton tourneur ^^ C’est quoi le programme des prochaines semaines ?

LM : La scène c'est, avec le moment de la création d'une chanson, les 2 étapes qui m'amènent le plus d'émotions. C'est là où j'arrive à me dépasser. Depuis que je suis en solo, il m'est arrivé en chantant de partir complétement, d'être comme dans un état d'apesanteur voire de transe et ça c'est.... (J'ai pas encore trouvé le mot!)

Je reviens juste d'une nouvelle résidence au chantier des Francos où je mets au point un spectacle pour les enfants de 8 à 12 ans (enfin pour les 7-77 ans) avec en plus de la vidéo (réalisé par Vincent Farges qui s'occupe de tous mes visuels.). On devrait tournée dans toute la France à partir d'Octobre 2007. Si il y a des instits ou des parents d'élèves intéressées faut qu'il contacte le déléguès JMF de leur régions. Les contacts sont sur le site www.lesjmf.org. La première se fera justement aux Francofolies cet été!!!

Pour l'heure je repars dans le nord. Le 19 à Lille, le 20 à Seclin. Puis après c'est Grenoble, Paris... Les dates sont à voir sur mon site
www.laurentmontagne.com

ADS : Aura t’on la chance de te revoir dans des festivals en solo cette fois ?

LM : Déjà les Francos à La Rochelle. C'est pas mal!
Pour les festivals, je devrais être présents sur quelques autres cet été mais j'avoue que pour ma part je préfère nettement l'intimité des petites salles ou plutôt les théatres. Mais j'adore les challenges alors capter l'attention d'un public dans n'importe quels lieux, pourquoi pas!!!



ADS : Tes textes sont bourrés de jeux de mots…mais contrairement à Gerald Genty tu en uses trop subtilement pour en faire l’enjeu majeur des chansons …Qu’est ce qui importe vraiment lorsque tu composes ?

LM :Hum voilà une très belle question! L'important pour moi reste le fond , le sens de la chanson. bien sûr j'aime m'amuser avec la forme. les jeux de mots, les sonorités, les cassures... Mais ce n'est pas pour moi l'essentiel. il faut que chacune de mes chansons est un sens. Généralement, ça part de moi, de mon vécu ou de mes ressentis puis ça dérive sur mes proches ou sur des rencontres. tout se mélange. Après il faut que le texte puisse avoir un côté universel pour parler au public. j'aime voir mes chansons toucher les gens de 7 à 77 ans. Un de mes sujets récurrents est l'Autre, le rapport avec l'Autre qu'il soit son voisin, la personne avec qui l'ont vit où quelqu'un qui vient de l'autre bout du monde. Qu'est ce qui nous relie, nous sépare, comment on vit ensemble... Il y a aussi la peur ou les barrières qu'on construit au fur et à mesure du temps qui pense. Le temps qui passe ça revient aussi souvent et les choix de vie qu'on fait.

Mais avant tout le texte reste pour moi très attaché à la mélodie de la chanson. j'écris plus avec une guitare qu'un stylo. Mots et mélodies viennent ensemble. Souvent quand j'écoute une chanson, je n'écoute pas le texte au départ (sauf si c'est trop nul!!!) Je me laisse porter par l'émotion de la voix, de la mélodie et de la sonorité des mots.


ADS : Au fil des chansons…Tu nous surprends souvent comme dans cette chanson où tu chantes en duo avec un enfant….

LM : la voix d'Alice qui chante avec moi sur Pacotille souligne encore plus le côté naïf (faussement) et fragile de cette chanson et d'une partie de mon univers. Parfois on me rattache à l'enfance. Mais je ne pense pas être un chanteur pour les enfants bien au contraire mais de faire ressortir chez les adultes leur part d'enfance certainement. c'est peut être pour cela que tous les âges se retrouvent à mes concerts. Je me rappelle d'un concert donné en Bretagne au Galopin qui est un pur lieu Rock n Roll et là il y avait au milieu une petite fille qui justement avait entendu sur disque Pacotille et qui est venue la chanter avec moi sur scène. Et tous les gens même les plus rock n roll était tous comme des gamins à chanter cette comptine (faussement naïve) c'était magique. Ce qui ne pas empêché de leur montrer juste aprés qu'on pouvait être rock n roll et barré avec une guitare sèche!

ADS : Concernant les pochettes de tes cd, tu as fait appel Vincent Farges qui t’a dessiné…tant et si bien qu’il est devenu impossible de voir ta frimousse sur le net dorénavant…Mais où es-tu ?

LM : Je déteste les pochettes de CD avec la gueule en gros plan du chanteur. Je trouve ça navrant. J'ai trouvé mon alter ego en dessin. Il retranscris avec ses pinceaux ce que je chante avec ma guitare et ma voix!!! J'adore le travail de Vincent. Il est pour une très grande part dans l'imaginaire de l'aventure discographique saisonnière de La Rue des Contes Provençaux. Puis je trouve ça bien d'avoir un visuel qui soit un dessin. Ca laisse place à l'imaginaire. Comme les feuilletons radiophonique justement contrairement au série télé. Et si vous voulez voir ma tronche venez au concert parce que là je vais aussi tout faire pour vous donner de l'imaginaire

ADS : Les soutiens de radios arrivent peu à peu (radio Nova…entre autres)…c’est difficile pour toi de passer en radio en France ?

LM : C'est Radio Néo qui m'a soutenu. Avec des interview et un titre en play list pendant plusieurs mois. Sinon comme je suis en autoprod je sais que ce n'est même pas la peine de contacter les grosses radios. En France le nombre de CD dans les Playlist des radios ne cessent de diminuer. Mieux vaut pour elles matraquer un artiste que donner un choix de découvertes. Question de couleurs parait il!!! Même France Inter réduit sa play list... Alors On fait sans!!! Il y a tout un réseau en France de radios associatives. Les Ogres de Barback ont donné un peu la preuve qu'on pouvait justement faire sans les gros mastodontes.

ADS : Sur le forum tu es encore peu connu, quel message souhaiterais-tu passer aux membres qui ne te connaissent pas encore ?

LM : Soyez curieux. Loin des grandes messes cathodiques, des gros festivals, il y a tous pleins d'artistes qui valent le coup. Certains en devenir mais c'est en étant curieux qu'on pourra justement les aider à devenir.
Et là dedans pour ma petite pomme, venez me voir au moins une fois en concert. généralement c'est moins cher qu'une pizza devant une émission télé pourrie et ça nourrit beaucoup plus. Pas l'estomac forcément mais humainement certainement!!!
Et puis dépêchez-vous de m'écrire après c'est plus moi qui répondrait aux messages Je déconne!


Dernière édition par jeaninetutor le Mer 15 Oct - 17:30, édité 4 fois

Syril
Devient un Dieu vivant
Devient un Dieu vivant

Nombre de messages : 2588
Age : 35
Localisation : Pyrénées
Date d'inscription : 24/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Laurent Montagne

Message par titelena le Mar 3 Avr - 14:32

Chouette l'interview .... sunny et bonne chance à Laurent Montagne !!

titelena
Devient un Dieu vivant
Devient un Dieu vivant

Nombre de messages : 1693
Age : 26
Localisation : sur une petite île perdue dans la Méditerranée, la CORSE !
Date d'inscription : 10/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum