Jean-Louis Aubert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jean-Louis Aubert

Message par bliss le Jeu 25 Oct - 15:36



Jean-Louis Aubert est un auteur-compositeur-interprète, chanteur, guitariste et producteur français (12 avril 1955). Figure mythique et culte du rock français avec le groupe Téléphone puis valeur sûre du monde de la chanson française en solo.

En 1974, à 19 ans, il part en voyage aux États-Unis, au titre de son service militaire, accompagné de son ami d'enfance Olive. Ils y mènent finalement pendant cinq mois une vie d'artistes-aventuriers-routards-musiciens et sillonnent les routes en auto-stop avec leurs guitares, leurs répertoires de musique (Rolling Stones, Bob Dylan, Easy Rider, Santana, Deep Purple, etc.), leur inconscience et leur confiance en eux. Ils survivent de la manche et de l'hospitalité de leurs rencontres.

De retour à Paris, il chante dans les boums et fêtes de son quartier (le XVIe arrondissement de Paris) et dans les universités, les grandes écoles, sur les campus. Il rencontre le batteur Richard Kolinka qui vient d'écrire un opéra avec le bassiste Daniel Roux. Aubert est impressionné et forme avec ses nouveaux amis le groupe Sémolina en 1975. Ils enregistrent un 45 tours chez WEA à l'été 1976 : "Et j'y vais déjà" (face A, écrit et chanté par Daniel Roux), "Plastic rocker" (face B, écrit et chantée par Jean-Louis qui donne de sa voix pour la première fois). Warner Music Group enterre rapidement le disque (aujourd'hui collector) et le groupe, ce qui déçoit profondément les intéressés.
Aubert tente l'université de musicologie de Vincennes mais passe l'essentiel de son temps à jouer de la guitare dans une cave avec ses copains colocataires.

En novembre 1976, Richard Kolinka loue une salle de concert, mais le groupe avec lequel il est supposé jouer n'est pas disponible. Il réunit alors quelques amis qu'il apprécie et avec qui il joue depuis longtemps : Jean-Louis Aubert, le guitariste Louis Bertignac et la bassiste Corine Marienneau. Le concert a lieu le 12 novembre 1976 au Centre Américain de Paris, devant 600 personnes. Leur prestation est essentiellement composée de reprises anglo-saxonnes (Rolling Stones, Led Zeppelin), mais aussi des premières chansons écrites par Jean-Louis Aubert, dont " Hygiaphone " et " Métro, c'est trop ". C'est une énorme ovation pour le nouveau groupe qui prend le nom de Téléphone et qui devient rapidement le groupe phare du rock français des 1980.
Jean-Louis Aubert compose la majeure partie des chansons du groupe, joue de la guitare et chante. Il se révèle une véritable bête de scène. L'album Crache ton venin de 1979, avec le titre "la Bombe humaine", devient l'hymne d'une génération avec 600 000 albums vendus. Le groupe devient culte, véritable phénomène de société.
En avril 1986, après dix années d'aventure, cinq albums studios en tête des ventes, plusieurs tournées et concerts gigantesques, le groupe se sépare en deux, suite à des mésententes, des problèmes d'ego, la pression médiatique et l'usure : Aubert'n'Ko avec Jean-Louis Aubert et Richard Kolinka d'un côté ; Bertignac et les visiteurs avec Louis Bertignac et Corine Marienneau de l'autre.

Jean Louis Aubert réalise à partir de 1989 un travail plus personnel et explore le monde de la musique. Il navigue entre le rock, le funk et les mélodies douces en acoustique. Il joue au gré de ses envies et de ses rencontres avec de nombreux artistes dont ses deux complices de toujours Richard Kolinka et Daniel Roux bien sûr mais aussi Paul Personne, Axel Bauer, Guesch Patti, Princess Erika, Olive de Lili Drop (son ami d'enfance), le Suédois Gordon Cyrus, Fabrice Moreau (le frère de Patrick Bruel), le batteur nigérian Tony Allen, le joueur d'oud Iranien Mad Shere Khan, Raphaël, et la chanteuse Barbara etc. Il continue les tournées à succès et à guichet fermé dans les grandes salles de spectacles.
Il assure la première partie des Rolling Stones au Stade de France.
Jean Louis Aubert est une des figures mythiques et cultes du rock français avec le groupe Téléphone et aujourd'hui une valeur sûre du monde de la chanson française en solo.


Discographie:

Téléphone
Téléphone (Anna) (1977)
Crache ton venin (1979) 600 000 exemplaires
Au cœur de la nuit (1980)
Dure limite (1982) 700 000 exemplaires
Un autre monde (1984)
Téléphone Le Live (1986)
Rappel I (1991) 1 million d'exemplaires
Paris '81 (en public) (2000)

Aubert'n'Ko
Plâtre et ciment (1987)

Jean Louis Aubert Solo
Bleu Blanc Vert (1989)
H (1992) 200 000 exemplaires
Une page de tournée (en public) (1994)
Deux pages de tournée (en public) (1994)
Stockholm (1997)
Concert privé (en public) (1998)
Comme un accord (2001)
Comme on a dit (best of) (2003)
Comme on a fait (dvd live) (2003)
Idéal Standard (2005)
Idéal Tour (dvd live) (2006)
Un petit tour sur moi méme ( tournée acoustique ) (2007)


Site officiel: http://www.jeanlouisaubert.com/

Source: ici
[/color]

bliss
Est en train de crever
Est en train de crever

Nombre de messages : 1253
Age : 31
Localisation : une ch'tite...
Date d'inscription : 10/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Louis Aubert

Message par p'tite bretonne le Jeu 25 Oct - 15:49

Ah bah ça manquait quand même un sujet sur Jean-Louis!!!! I love you
Jean-Louis, toute la nuit!!! lol!
plus que 35 petits jours avant que je le vois sur sa tournée acoustique!!!

p'tite bretonne
N’arrive pas à payer la facture d’électricité
N’arrive pas à payer la facture d’électricité

Nombre de messages : 255
Age : 31
Localisation : navigue entre la Bretagne et la Touraine
Date d'inscription : 12/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Louis Aubert

Message par bliss le Jeu 25 Oct - 16:11

je ne l'ai encore jamais vu sur scène mais je dois avouer que j'aimeras, il dégage beaucoup et puis j'adore la plupart de ces titres!!!

bliss
Est en train de crever
Est en train de crever

Nombre de messages : 1253
Age : 31
Localisation : une ch'tite...
Date d'inscription : 10/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Louis Aubert

Message par p'tite bretonne le Jeu 25 Oct - 19:10

Il est grandiose ce monsieur!! Accompagné de ces zicos, c'est terrible : Richard est prodigieux!! Tu ressors du concert des étoiles plein les yeux!!
Là, en version acoustique, j'suis impatiente de découvrir ce que ça donne!

p'tite bretonne
N’arrive pas à payer la facture d’électricité
N’arrive pas à payer la facture d’électricité

Nombre de messages : 255
Age : 31
Localisation : navigue entre la Bretagne et la Touraine
Date d'inscription : 12/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Louis Aubert

Message par El niño le Jeu 1 Nov - 19:37

Ahah Jean-Loulou,l'artiste que j'ai le plus vu en concert (j'ai du en maté une bonne trantaine lol).

Sur scène,grosse prestance et grosse générosité,des variations sur chaque morceau á chaque concert,pas mal d'allusions aux maitres du rock (Led Zep,ACDC,...).Berti aussi le fait.
Richard Kolinka meilleur batteur français ça devait être dit.D'ailleurs il voulait sortir un album solo rien qu'avec la batterie.

Sinon le dernier album d'Aubert pas terrible,ça manque de patate (á part A ceux passent),les autres sont excellents.Il fait aussi des tournées parfois avec le groupe les aventuriers (avec Cali,Raphael,Higelin,..).
Et l'un des rares artistes qui a le cran de taper des freestyle de gratte dans la rue 2-3 heures après le concert,genre normal juste pour le plaisir.

Et á quand une réunion de Téléphone??

El niño
Cherche encore la colle à cœur brisé
Cherche encore la colle à cœur brisé

Nombre de messages : 62
Age : 30
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 22/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.ricard.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Louis Aubert

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:51


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum