Julien Clerc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Julien Clerc

Message par titelena le Mer 24 Oct - 14:56



Né à Paris, Paul-Alain Leclerc, dit Julien Clerc, connaît une enfance bourgeoise entre un père haut fonctionnaire à l’Unesco et une belle-mère férue de musique. Pianiste depuis l’âge de six ans, c’est en classe de terminale, au lycée Lakanal de Sceaux, qu’il compose ses premières chansons et rencontre Maurice Vallet, son premier parolier. En 1966, il fait une seconde rencontre d’auteur, décisive, celle d’Étienne Roda-Gil.
Juju se retrouve très vite propulsé sur le devant de la scène : auditionné chez Pathé-Marconi, il fait forte impression grâce à sa voix au vibrato exceptionnel. Dès 1968, devenu Julien Clerc, il enregistre « la Cavalerie ». Le disque sort en mai et passe régulièrement sur les ondes ; mais les journalistes étant en grève, personne n’annonce le nom du chanteur, qui reste ignoré du public. Faux départ, donc.

Avec sa voix tendue, son image néoromantique et ses chansons aux riches arrangements, Julien Clerc détonne dans la production d’une époque finissante, celle du yé-yé. Il semble même ouvrir une voie, en harmonie avec les bouleversements du printemps 1968. Ce que confirme, l’année suivante, sa participation à la comédie musicalehippie Hair — l’un des plus éclatants succès des années 1960 —, dont le refrain d’une des chansons fait office de mot d’ordre : « Laissons, laissons entrer le soleil…".
Entre-temps, Julien Clerc fait une tournée passe à l'Olympia en première partie du spectacle de Bécaud et publie « Yann et les dauphins ». En décembre 1970, après un deuxième album, il repasse à l’Olympia, en vedette cette fois.
Enregistrant un album par an en moyenne, Julien Clerc ressent bientôt le besoin de faire épauler Maurice Vallet et Étienne Roda-Gil par d’autres auteurs. En 1978, c’est « Ma préférence », un titre du même Jean-Loup Dabadie, qui lui permet de dépasser, pour la première fois, les 400 000 exemplaires vendus d’un même disque. Si l’esprit frondeur qui soufflait sur les premières chansons a fait place à une variété plus classique, le succès, lui, est bien au rendez-vous.

La rupture avec Étienne Roda-Gil intervient en 1980. Julien Clerc éprouve alors un impérieux besoin de renouvellement, qui se traduit par un changement de maison de disques doublé d’une radicale réorientation de style. Les succès qui s’accumulent semblent lui donner raison et, en flirtant avec le rock (« Lily voulait aller danser », « la Fille aux bas Nylon », « Cœur de rocker »), il touche un public plus jeune. En 1984, après l’énorme succès de « Mélissa », il est le premier chanteur à se produire au Palais omnisports de Paris-Bercy.

Fais-moi une place (1990), puis Utile (1992) et Julien (1997), qui marquent ses retrouvailles avec Étienne Roda-Gil, permettent à Julien Clerc de revenir progressivement à une tradition mélodique — et romantique — qui a fait son succès. Si j’étais elle (2000) contient plusieurs chansons écrites par le mannequin Carla Bruni, puis Studio (2003) est un hommage aux standards de la musique américaine ; Julien Clerc y reprend notamment « Night and Day » ou « Fly Me To the Moon » en collaboration avec des musiciens de jazz
Double enfance (2005) est pour sa part dédié au fidèle parolier Étienne Roda-Gil, décédé en 2004 ; Maxime Le Forestier, Jean-Loup Dabadie et Carla Bruni figurent également parmi les auteurs de l’album.

Merci Encarta ....


Dernière édition par le Mer 24 Oct - 15:03, édité 1 fois

titelena
Devient un Dieu vivant
Devient un Dieu vivant

Nombre de messages : 1693
Age : 26
Localisation : sur une petite île perdue dans la Méditerranée, la CORSE !
Date d'inscription : 10/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Julien Clerc

Message par titelena le Mer 24 Oct - 15:00


Alors, hier soir, je suis donc allée voir un concert de Julien Clerc (et j'ai raté ( à mon plus grand malheur Laughing ) le début de la Star Ac). Le concert était GENIAL !! Une bonne ambiance, une salle pleine sans aucune promo, plein de monde debout (du jamais vu !!) à taper dans les mains, Juju nous a même fait chanté plusieurs fois, ...le bonheur quoi ! Un spectacle de 2 heures avec 19 chansons.

Play-list : (ds l'ordre alphabétique)
Avant qu'on aille au fond des choses
Ce n'est rien
Coeur de rocker
Danses-y
Double enfance
Fais-moi une place
Femmes... je vous aime
Jaloux de tout
La petite sorcière malade
Laissons entrer le soleil
Le patineur
Ma préférence
Mélissa
Noé
Partir
Quel jeu elle joue ?
Si on chantait
Travailler, c'est trop dur
Une vie de rien

Un petit hommage à Étienne Roda-Gil, un mélange de ses anciennes et nouvelles chansons : bref, de quoi plaire à tout le monde (et surtout à moi). J'ai pris plein de photos et de vidéos (même si on n'avait pas le droit !) et ainsi, j'ai pu faire rêver ma mère ....

Avec ma soeur, j'ai piqué plusieurs fou-rires, entre ma voisine qui ne savait pas chanter et mon voisin qui tapaient des mains toujours à contre-temps.
En partant, j'ai pris une super grande affiche de Juju qui était dehors ; maintenant je me demande où je fais bien pouvoir le mettre, mes murs sont trops petits !!!

titelena
Devient un Dieu vivant
Devient un Dieu vivant

Nombre de messages : 1693
Age : 26
Localisation : sur une petite île perdue dans la Méditerranée, la CORSE !
Date d'inscription : 10/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Julien Clerc

Message par Syril le Mer 24 Oct - 15:07

J'aime beaucoup Jullien Clerc...

Un mélange de tristesse et de mélancolie se mèle en moi quand je l'entends

"Ce n'est rien" reste selon moi l'une de ses plus belles réussites...elle m'a mainte fois mis la larme à l'oeil Rolling Eyes

_________________
A titre de représaille, il hurlait de plus belle et de plus laide

Syril
Devient un Dieu vivant
Devient un Dieu vivant

Nombre de messages : 2588
Age : 35
Localisation : Pyrénées
Date d'inscription : 24/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Julien Clerc

Message par Lumos le Mer 24 Oct - 19:42

Moi aussi j'ai une préférence pour "ce n'est rien". Et pour "le patineur", mais ça question de souvenir...Mais sinon j'avoue que je me lasse vite de Julien Clerc, j'aime bien mais faut pas me le mettre trop longtemps dans les oreilles.

Lumos
Superstar
Superstar

Nombre de messages : 1012
Age : 23
Localisation : Jamais très loin =).
Date d'inscription : 09/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://RoseHybrideDeThe.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Julien Clerc

Message par bliss le Mer 24 Oct - 20:39

moi j'adore "ma préférence", "fais moi une place", "si j'étais elle"
Wink

bliss
Est en train de crever
Est en train de crever

Nombre de messages : 1253
Age : 31
Localisation : une ch'tite...
Date d'inscription : 10/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Julien Clerc

Message par Zing le Ven 26 Oct - 22:50

bliss a écrit:moi j'adore "ma préférence", "fais moi une place", "si j'étais elle"
Wink

Bon, bah je vois une fois de plus que tu as de tres bon gouts;)

Donc moi aussi j aime ces 3 titres là, apres j'avouerai que je ne connais pas particulieremet sa discographie . . . Rolling Eyes

Zing
Devient un Dieu vivant
Devient un Dieu vivant

Nombre de messages : 1576
Age : 30
Localisation : 25
Date d'inscription : 03/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Julien Clerc

Message par bliss le Sam 27 Oct - 12:15

~Zing~ a écrit:
bliss a écrit:moi j'adore "ma préférence", "fais moi une place", "si j'étais elle"
Wink

Bon, bah je vois une fois de plus que tu as de tres bon gouts;)
. . .

MERCI!!!

bliss
Est en train de crever
Est en train de crever

Nombre de messages : 1253
Age : 31
Localisation : une ch'tite...
Date d'inscription : 10/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Julien Clerc

Message par *@nNe-L@Ure* le Mar 8 Avr - 15:28

jeaninetutor a écrit:J'aime beaucoup Jullien Clerc...

Un mélange de tristesse et de mélancolie se mèle en moi quand je l'entends

"Ce n'est rien" reste selon moi l'une de ses plus belles réussites...elle m'a mainte fois mis la larme à l'oeil Rolling Eyes

J'aurais pas dit mieux ! Wink

*@nNe-L@Ure*
Est choriste de Lorie (chouette non ?)
Est choriste de Lorie (chouette non ?)

Nombre de messages : 134
Age : 29
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 18/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.pschiiitttttt.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Julien Clerc

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 8:54


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum