L'histoire sans Fin

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'histoire sans Fin

Message par Pâquerette! le Dim 8 Juil - 18:50

La scène commence à s'illuminer lorsque soudainement une fille s'évanouit dans les bras d'un parfait inconnu ayant pris place près de la caméra fixant le merveilleux dessin gribouillé par Jeanine. Si le metteur en scène avait su que sa pièce provoquerait une si grande effervescence, il aurait certainement pris la fuite vers le village de Bezannes. Ainsi, il décida d'aller voir çà d'un peu plus près quand le jeune homme l'interpella et lui fit comprendre qu'ils étaient tous deux devant le célèbre chanteur Kéhul qui est tout petit et tout vert et son ami Hyacinthe qui aime les Cachoux. L'autographe signé, ils virent qu'ils étaient épiés par la vieille comère de la salle qu'on surnomme sans états d'âme et de qui il faut se méfier, car elle a tendance à boursicoter quand son mari Noël Forgeard arriva et lui demanda qui gardera les gosses.

"ben ta mère!!!" lui répondit-elle tout en sachant que cette dernière n'était pas si serviable depuis que son sharpeï nommé Biscotte avait fait des ravages parmi les bonsaïs géants du garde-champêtre de la forêt de Dolshiruidudk.

En entendant cela, la fée carabine apparut et concocta un somptueux pouding végétal de ses doigts et de ses pieds. Elle mit le saladier à chauffer quand elle entendit soudain la voisine hurler à la mort suite à un problème d'accouchement précoce car en effet, elle avait trois contractions relativement intenses au niveau de l'oreille gauche.

Pendant ce temps-là, Elvis Presley, après avoir tué Miles Davis, se préparait un backehoffe au cheddar cramé avec du ketchup pour arroser tout ca parce que sa femme avait perdu son bras en faisant du saut à l'élastique (avec Miles Davis, justement, mais c'est une autre histoire que je vous raconterai plus tard...). Remuant sa queue, le perroquet commença à aboyer curieusement étant donné que

_________________
[J'ai voulu garder les yeux secs et notre vie à Contretemps...]
JDA

Pâquerette!
Superstar
Superstar

Nombre de messages : 799
Age : 27
Localisation : Pas assez près de l'eau!
Date d'inscription : 20/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://enz0.musicblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire sans Fin

Message par Bezannes TGV Est le Dim 8 Juil - 19:07

La scène commence à s'illuminer lorsque soudainement une fille s'évanouit dans les bras d'un parfait inconnu ayant pris place près de la caméra fixant le merveilleux dessin gribouillé par Jeanine. Si le metteur en scène avait su que sa pièce provoquerait une si grande effervescence, il aurait certainement pris la fuite vers le village de Bezannes. Ainsi, il décida d'aller voir çà d'un peu plus près quand le jeune homme l'interpella et lui fit comprendre qu'ils étaient tous deux devant le célèbre chanteur Kéhul qui est tout petit et tout vert et son ami Hyacinthe qui aime les Cachoux. L'autographe signé, ils virent qu'ils étaient épiés par la vieille comère de la salle qu'on surnomme sans états d'âme et de qui il faut se méfier, car elle a tendance à boursicoter quand son mari Noël Forgeard arriva et lui demanda qui gardera les gosses.

"ben ta mère!!!" lui répondit-elle tout en sachant que cette dernière n'était pas si serviable depuis que son sharpeï nommé Biscotte avait fait des ravages parmi les bonsaïs géants du garde-champêtre de la forêt de Dolshiruidudk.

En entendant cela, la fée carabine apparut et concocta un somptueux pouding végétal de ses doigts et de ses pieds. Elle mit le saladier à chauffer quand elle entendit soudain la voisine hurler à la mort suite à un problème d'accouchement précoce car en effet, elle avait trois contractions relativement intenses au niveau de l'oreille gauche.

Pendant ce temps-là, Elvis Presley, après avoir tué Miles Davis, se préparait un backehoffe au cheddar cramé avec du ketchup pour arroser tout ca parce que sa femme avait perdu son bras en faisant du saut à l'élastique (avec Miles Davis, justement, mais c'est une autre histoire que je vous raconterai plus tard...). Remuant sa queue, le perroquet commença à aboyer curieusement étant donné que le facteur

_________________
Trop de débiles déballent des bols de rimes à deux balles que je boude et blâme...

Bezannes TGV Est
In Mark Bootrush we Trust
In Mark Bootrush we Trust

Nombre de messages : 2576
Age : 30
Localisation : Ville des Sacres, 51 (je t'aime !)
Date d'inscription : 14/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire sans Fin

Message par Pâquerette! le Dim 8 Juil - 19:17

La scène commence à s'illuminer lorsque soudainement une fille s'évanouit dans les bras d'un parfait inconnu ayant pris place près de la caméra fixant le merveilleux dessin gribouillé par Jeanine. Si le metteur en scène avait su que sa pièce provoquerait une si grande effervescence, il aurait certainement pris la fuite vers le village de Bezannes. Ainsi, il décida d'aller voir çà d'un peu plus près quand le jeune homme l'interpella et lui fit comprendre qu'ils étaient tous deux devant le célèbre chanteur Kéhul qui est tout petit et tout vert et son ami Hyacinthe qui aime les Cachoux. L'autographe signé, ils virent qu'ils étaient épiés par la vieille comère de la salle qu'on surnomme sans états d'âme et de qui il faut se méfier, car elle a tendance à boursicoter quand son mari Noël Forgeard arriva et lui demanda qui gardera les gosses.

"ben ta mère!!!" lui répondit-elle tout en sachant que cette dernière n'était pas si serviable depuis que son sharpeï nommé Biscotte avait fait des ravages parmi les bonsaïs géants du garde-champêtre de la forêt de Dolshiruidudk.

En entendant cela, la fée carabine apparut et concocta un somptueux pouding végétal de ses doigts et de ses pieds. Elle mit le saladier à chauffer quand elle entendit soudain la voisine hurler à la mort suite à un problème d'accouchement précoce car en effet, elle avait trois contractions relativement intenses au niveau de l'oreille gauche.

Pendant ce temps-là, Elvis Presley, après avoir tué Miles Davis, se préparait un backehoffe au cheddar cramé avec du ketchup pour arroser tout ca parce que sa femme avait perdu son bras en faisant du saut à l'élastique (avec Miles Davis, justement, mais c'est une autre histoire que je vous raconterai plus tard...). Remuant sa queue, le perroquet commença à aboyer curieusement étant donné que le facteur du village d'à côté

_________________
[J'ai voulu garder les yeux secs et notre vie à Contretemps...]
JDA

Pâquerette!
Superstar
Superstar

Nombre de messages : 799
Age : 27
Localisation : Pas assez près de l'eau!
Date d'inscription : 20/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://enz0.musicblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire sans Fin

Message par Bezannes TGV Est le Dim 8 Juil - 19:23

La scène commence à s'illuminer lorsque soudainement une fille s'évanouit dans les bras d'un parfait inconnu ayant pris place près de la caméra fixant le merveilleux dessin gribouillé par Jeanine. Si le metteur en scène avait su que sa pièce provoquerait une si grande effervescence, il aurait certainement pris la fuite vers le village de Bezannes. Ainsi, il décida d'aller voir çà d'un peu plus près quand le jeune homme l'interpella et lui fit comprendre qu'ils étaient tous deux devant le célèbre chanteur Kéhul qui est tout petit et tout vert et son ami Hyacinthe qui aime les Cachoux. L'autographe signé, ils virent qu'ils étaient épiés par la vieille comère de la salle qu'on surnomme sans états d'âme et de qui il faut se méfier, car elle a tendance à boursicoter quand son mari Noël Forgeard arriva et lui demanda qui gardera les gosses.

"ben ta mère!!!" lui répondit-elle tout en sachant que cette dernière n'était pas si serviable depuis que son sharpeï nommé Biscotte avait fait des ravages parmi les bonsaïs géants du garde-champêtre de la forêt de Dolshiruidudk.

En entendant cela, la fée carabine apparut et concocta un somptueux pouding végétal de ses doigts et de ses pieds. Elle mit le saladier à chauffer quand elle entendit soudain la voisine hurler à la mort suite à un problème d'accouchement précoce car en effet, elle avait trois contractions relativement intenses au niveau de l'oreille gauche.

Pendant ce temps-là, Elvis Presley, après avoir tué Miles Davis, se préparait un backehoffe au cheddar cramé avec du ketchup pour arroser tout ca parce que sa femme avait perdu son bras en faisant du saut à l'élastique (avec Miles Davis, justement, mais c'est une autre histoire que je vous raconterai plus tard...). Remuant sa queue, le perroquet commença à aboyer curieusement étant donné que le facteur du village d'à côté nommé Olivier Besancenot

_________________
Trop de débiles déballent des bols de rimes à deux balles que je boude et blâme...

Bezannes TGV Est
In Mark Bootrush we Trust
In Mark Bootrush we Trust

Nombre de messages : 2576
Age : 30
Localisation : Ville des Sacres, 51 (je t'aime !)
Date d'inscription : 14/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire sans Fin

Message par Moi aussi le Lun 16 Juil - 19:31

La scène commence à s'illuminer lorsque soudainement une fille s'évanouit dans les bras d'un parfait inconnu ayant pris place près de la caméra fixant le merveilleux dessin gribouillé par Jeanine. Si le metteur en scène avait su que sa pièce provoquerait une si grande effervescence, il aurait certainement pris la fuite vers le village de Bezannes. Ainsi, il décida d'aller voir çà d'un peu plus près quand le jeune homme l'interpella et lui fit comprendre qu'ils étaient tous deux devant le célèbre chanteur Kéhul qui est tout petit et tout vert et son ami Hyacinthe qui aime les Cachoux. L'autographe signé, ils virent qu'ils étaient épiés par la vieille comère de la salle qu'on surnomme sans états d'âme et de qui il faut se méfier, car elle a tendance à boursicoter quand son mari Noël Forgeard arriva et lui demanda qui gardera les gosses.

"ben ta mère!!!" lui répondit-elle tout en sachant que cette dernière n'était pas si serviable depuis que son sharpeï nommé Biscotte avait fait des ravages parmi les bonsaïs géants du garde-champêtre de la forêt de Dolshiruidudk.

En entendant cela, la fée carabine apparut et concocta un somptueux pouding végétal de ses doigts et de ses pieds. Elle mit le saladier à chauffer quand elle entendit soudain la voisine hurler à la mort suite à un problème d'accouchement précoce car en effet, elle avait trois contractions relativement intenses au niveau de l'oreille gauche.

Pendant ce temps-là, Elvis Presley, après avoir tué Miles Davis, se préparait un backehoffe au cheddar cramé avec du ketchup pour arroser tout ca parce que sa femme avait perdu son bras en faisant du saut à l'élastique (avec Miles Davis, justement, mais c'est une autre histoire que je vous raconterai plus tard...). Remuant sa queue, le perroquet commença à aboyer curieusement étant donné que le facteur du village d'à côté nommé Olivier Besancenot, avait laissé la porte ouverte sur

_________________
De l'amour ma reveuse, moi j'en ai toute une friteuse

Moi aussi
Miss Fersen
Miss Fersen

Nombre de messages : 421
Age : 49
Localisation : Paris les Alentours
Date d'inscription : 12/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://thomasfersen.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire sans Fin

Message par slavaniet le Lun 16 Juil - 19:58

La scène commence à s'illuminer lorsque soudainement une fille s'évanouit dans les bras d'un parfait inconnu ayant pris place près de la caméra fixant le merveilleux dessin gribouillé par Jeanine. Si le metteur en scène avait su que sa pièce provoquerait une si grande effervescence, il aurait certainement pris la fuite vers le village de Bezannes. Ainsi, il décida d'aller voir çà d'un peu plus près quand le jeune homme l'interpella et lui fit comprendre qu'ils étaient tous deux devant le célèbre chanteur Kéhul qui est tout petit et tout vert et son ami Hyacinthe qui aime les Cachoux. L'autographe signé, ils virent qu'ils étaient épiés par la vieille comère de la salle qu'on surnomme sans états d'âme et de qui il faut se méfier, car elle a tendance à boursicoter quand son mari Noël Forgeard arriva et lui demanda qui gardera les gosses.

"ben ta mère!!!" lui répondit-elle tout en sachant que cette dernière n'était pas si serviable depuis que son sharpeï nommé Biscotte avait fait des ravages parmi les bonsaïs géants du garde-champêtre de la forêt de Dolshiruidudk.

En entendant cela, la fée carabine apparut et concocta un somptueux pouding végétal de ses doigts et de ses pieds. Elle mit le saladier à chauffer quand elle entendit soudain la voisine hurler à la mort suite à un problème d'accouchement précoce car en effet, elle avait trois contractions relativement intenses au niveau de l'oreille gauche.

Pendant ce temps-là, Elvis Presley, après avoir tué Miles Davis, se préparait un backehoffe au cheddar cramé avec du ketchup pour arroser tout ca parce que sa femme avait perdu son bras en faisant du saut à l'élastique (avec Miles Davis, justement, mais c'est une autre histoire que je vous raconterai plus tard...). Remuant sa queue, le perroquet commença à aboyer curieusement étant donné que le facteur du village d'à côté nommé Olivier Besancenot, avait laissé la porte ouverte sur les toilettes

slavaniet
Monte au ciel
Monte au ciel

Nombre de messages : 1430
Age : 27
Localisation : DTC
Date d'inscription : 13/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire sans Fin

Message par AnliZ le Lun 16 Juil - 23:49

La scène commence à s'illuminer lorsque soudainement une fille s'évanouit dans les bras d'un parfait inconnu ayant pris place près de la caméra fixant le merveilleux dessin gribouillé par Jeanine. Si le metteur en scène avait su que sa pièce provoquerait une si grande effervescence, il aurait certainement pris la fuite vers le village de Bezannes. Ainsi, il décida d'aller voir çà d'un peu plus près quand le jeune homme l'interpella et lui fit comprendre qu'ils étaient tous deux devant le célèbre chanteur Kéhul qui est tout petit et tout vert et son ami Hyacinthe qui aime les Cachoux. L'autographe signé, ils virent qu'ils étaient épiés par la vieille comère de la salle qu'on surnomme sans états d'âme et de qui il faut se méfier, car elle a tendance à boursicoter quand son mari Noël Forgeard arriva et lui demanda qui gardera les gosses.

"ben ta mère!!!" lui répondit-elle tout en sachant que cette dernière n'était pas si serviable depuis que son sharpeï nommé Biscotte avait fait des ravages parmi les bonsaïs géants du garde-champêtre de la forêt de Dolshiruidudk.

En entendant cela, la fée carabine apparut et concocta un somptueux pouding végétal de ses doigts et de ses pieds. Elle mit le saladier à chauffer quand elle entendit soudain la voisine hurler à la mort suite à un problème d'accouchement précoce car en effet, elle avait trois contractions relativement intenses au niveau de l'oreille gauche.

Pendant ce temps-là, Elvis Presley, après avoir tué Miles Davis, se préparait un backehoffe au cheddar cramé avec du ketchup pour arroser tout ca parce que sa femme avait perdu son bras en faisant du saut à l'élastique (avec Miles Davis, justement, mais c'est une autre histoire que je vous raconterai plus tard...). Remuant sa queue, le perroquet commença à aboyer curieusement étant donné que le facteur du village d'à côté nommé Olivier Besancenot, avait laissé la porte ouverte sur les toilettes d'Arielle Dombasle.

AnliZ
Visite les campagnes avec Tryo
Visite les campagnes avec Tryo

Nombre de messages : 511
Age : 25
Localisation : Une p'tite ville haute dans les nuages (mais dans les Alpes de Haute Provence)
Date d'inscription : 10/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire sans Fin

Message par slavaniet le Mar 17 Juil - 0:11

La scène commence à s'illuminer lorsque soudainement une fille s'évanouit dans les bras d'un parfait inconnu ayant pris place près de la caméra fixant le merveilleux dessin gribouillé par Jeanine. Si le metteur en scène avait su que sa pièce provoquerait une si grande effervescence, il aurait certainement pris la fuite vers le village de Bezannes. Ainsi, il décida d'aller voir çà d'un peu plus près quand le jeune homme l'interpella et lui fit comprendre qu'ils étaient tous deux devant le célèbre chanteur Kéhul qui est tout petit et tout vert et son ami Hyacinthe qui aime les Cachoux. L'autographe signé, ils virent qu'ils étaient épiés par la vieille comère de la salle qu'on surnomme sans états d'âme et de qui il faut se méfier, car elle a tendance à boursicoter quand son mari Noël Forgeard arriva et lui demanda qui gardera les gosses.

"ben ta mère!!!" lui répondit-elle tout en sachant que cette dernière n'était pas si serviable depuis que son sharpeï nommé Biscotte avait fait des ravages parmi les bonsaïs géants du garde-champêtre de la forêt de Dolshiruidudk.

En entendant cela, la fée carabine apparut et concocta un somptueux pouding végétal de ses doigts et de ses pieds. Elle mit le saladier à chauffer quand elle entendit soudain la voisine hurler à la mort suite à un problème d'accouchement précoce car en effet, elle avait trois contractions relativement intenses au niveau de l'oreille gauche.

Pendant ce temps-là, Elvis Presley, après avoir tué Miles Davis, se préparait un backehoffe au cheddar cramé avec du ketchup pour arroser tout ca parce que sa femme avait perdu son bras en faisant du saut à l'élastique (avec Miles Davis, justement, mais c'est une autre histoire que je vous raconterai plus tard...). Remuant sa queue, le perroquet commença à aboyer curieusement étant donné que le facteur du village d'à côté nommé Olivier Besancenot, avait laissé la porte ouverte sur les toilettes d'Arielle Dombasle. Cette dernière lavait

slavaniet
Monte au ciel
Monte au ciel

Nombre de messages : 1430
Age : 27
Localisation : DTC
Date d'inscription : 13/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire sans Fin

Message par Moi aussi le Mar 17 Juil - 13:38

La scène commence à s'illuminer lorsque soudainement une fille s'évanouit dans les bras d'un parfait inconnu ayant pris place près de la caméra fixant le merveilleux dessin gribouillé par Jeanine. Si le metteur en scène avait su que sa pièce provoquerait une si grande effervescence, il aurait certainement pris la fuite vers le village de Bezannes. Ainsi, il décida d'aller voir çà d'un peu plus près quand le jeune homme l'interpella et lui fit comprendre qu'ils étaient tous deux devant le célèbre chanteur Kéhul qui est tout petit et tout vert et son ami Hyacinthe qui aime les Cachoux. L'autographe signé, ils virent qu'ils étaient épiés par la vieille comère de la salle qu'on surnomme sans états d'âme et de qui il faut se méfier, car elle a tendance à boursicoter quand son mari Noël Forgeard arriva et lui demanda qui gardera les gosses.

"ben ta mère!!!" lui répondit-elle tout en sachant que cette dernière n'était pas si serviable depuis que son sharpeï nommé Biscotte avait fait des ravages parmi les bonsaïs géants du garde-champêtre de la forêt de Dolshiruidudk.

En entendant cela, la fée carabine apparut et concocta un somptueux pouding végétal de ses doigts et de ses pieds. Elle mit le saladier à chauffer quand elle entendit soudain la voisine hurler à la mort suite à un problème d'accouchement précoce car en effet, elle avait trois contractions relativement intenses au niveau de l'oreille gauche.

Pendant ce temps-là, Elvis Presley, après avoir tué Miles Davis, se préparait un backehoffe au cheddar cramé avec du ketchup pour arroser tout ca parce que sa femme avait perdu son bras en faisant du saut à l'élastique (avec Miles Davis, justement, mais c'est une autre histoire que je vous raconterai plus tard...). Remuant sa queue, le perroquet commença à aboyer curieusement étant donné que le facteur du village d'à côté nommé Olivier Besancenot, avait laissé la porte ouverte sur les toilettes d'Arielle Dombasle. Cette dernière lavait la chemise en popeline de BHL dans

_________________
De l'amour ma reveuse, moi j'en ai toute une friteuse

Moi aussi
Miss Fersen
Miss Fersen

Nombre de messages : 421
Age : 49
Localisation : Paris les Alentours
Date d'inscription : 12/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://thomasfersen.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire sans Fin

Message par slavaniet le Mar 17 Juil - 14:05

La scène commence à s'illuminer lorsque soudainement une fille s'évanouit dans les bras d'un parfait inconnu ayant pris place près de la caméra fixant le merveilleux dessin gribouillé par Jeanine. Si le metteur en scène avait su que sa pièce provoquerait une si grande effervescence, il aurait certainement pris la fuite vers le village de Bezannes. Ainsi, il décida d'aller voir çà d'un peu plus près quand le jeune homme l'interpella et lui fit comprendre qu'ils étaient tous deux devant le célèbre chanteur Kéhul qui est tout petit et tout vert et son ami Hyacinthe qui aime les Cachoux. L'autographe signé, ils virent qu'ils étaient épiés par la vieille comère de la salle qu'on surnomme sans états d'âme et de qui il faut se méfier, car elle a tendance à boursicoter quand son mari Noël Forgeard arriva et lui demanda qui gardera les gosses.
"ben ta mère!!!" lui répondit-elle tout en sachant que cette dernière n'était pas si serviable depuis que son sharpeï nommé Biscotte avait fait des ravages parmi les bonsaïs géants du garde-champêtre de la forêt de Dolshiruidudk.
En entendant cela, la fée carabine apparut et concocta un somptueux pouding végétal de ses doigts et de ses pieds. Elle mit le saladier à chauffer quand elle entendit soudain la voisine hurler à la mort suite à un problème d'accouchement précoce car en effet, elle avait trois contractions relativement intenses au niveau de l'oreille gauche.
Pendant ce temps-là, Elvis Presley, après avoir tué Miles Davis, se préparait un backehoffe au cheddar cramé avec du ketchup pour arroser tout ca parce que sa femme avait perdu son bras en faisant du saut à l'élastique (avec Miles Davis, justement, mais c'est une autre histoire que je vous raconterai plus tard...). Remuant sa queue, le perroquet commença à aboyer curieusement étant donné que le facteur du village d'à côté nommé Olivier Besancenot, avait laissé la porte ouverte sur les toilettes d'Arielle Dombasle. Cette dernière lavait la chemise en popeline de BHL dans une cuvette rose bonbon et

slavaniet
Monte au ciel
Monte au ciel

Nombre de messages : 1430
Age : 27
Localisation : DTC
Date d'inscription : 13/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire sans Fin

Message par eugénie le Mar 17 Juil - 16:34

La scène commence à s'illuminer lorsque
soudainement une fille s'évanouit dans les bras d'un parfait inconnu
ayant pris place près de la caméra fixant le merveilleux dessin
gribouillé par Jeanine. Si le metteur en scène avait su que sa pièce
provoquerait une si grande effervescence, il aurait certainement pris
la fuite vers le village de Bezannes. Ainsi, il décida d'aller voir çà
d'un peu plus près quand le jeune homme l'interpella et lui fit
comprendre qu'ils étaient tous deux devant le célèbre chanteur Kéhul
qui est tout petit et tout vert et son ami Hyacinthe qui aime les
Cachoux. L'autographe signé, ils virent qu'ils étaient épiés par la
vieille comère de la salle qu'on surnomme sans états d'âme et de qui il
faut se méfier, car elle a tendance à boursicoter quand son mari Noël
Forgeard arriva et lui demanda qui gardera les gosses.
"ben ta
mère!!!" lui répondit-elle tout en sachant que cette dernière n'était
pas si serviable depuis que son sharpeï nommé Biscotte avait fait des
ravages parmi les bonsaïs géants du garde-champêtre de la forêt de
Dolshiruidudk.
En entendant cela, la fée carabine apparut et
concocta un somptueux pouding végétal de ses doigts et de ses pieds.
Elle mit le saladier à chauffer quand elle entendit soudain la voisine
hurler à la mort suite à un problème d'accouchement précoce car en
effet, elle avait trois contractions relativement intenses au niveau de
l'oreille gauche.
Pendant ce temps-là, Elvis Presley, après avoir
tué Miles Davis, se préparait un backehoffe au cheddar cramé avec du
ketchup pour arroser tout ca parce que sa femme avait perdu son bras en
faisant du saut à l'élastique (avec Miles Davis, justement, mais c'est
une autre histoire que je vous raconterai plus tard...). Remuant sa
queue, le perroquet commença à aboyer curieusement étant donné que le
facteur du village d'à côté nommé Olivier Besancenot, avait laissé la
porte ouverte sur les toilettes d'Arielle Dombasle. Cette dernière
lavait la chemise en popeline de BHL dans une cuvette rose bonbon et chantonnait, ce qui, vous le comprenez, est traumatisant.

eugénie
Superstar
Superstar

Nombre de messages : 835
Age : 24
Localisation : Paname
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://aj0ckeyfullofbourbon.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire sans Fin

Message par Alex le Sam 8 Déc - 1:53

La scène commence à s'illuminer lorsque
soudainement une fille s'évanouit dans les bras d'un parfait inconnu
ayant pris place près de la caméra fixant le merveilleux dessin
gribouillé par Jeanine. Si le metteur en scène avait su que sa pièce
provoquerait une si grande effervescence, il aurait certainement pris
la fuite vers le village de Bezannes. Ainsi, il décida d'aller voir çà
d'un peu plus près quand le jeune homme l'interpella et lui fit
comprendre qu'ils étaient tous deux devant le célèbre chanteur Kéhul
qui est tout petit et tout vert et son ami Hyacinthe qui aime les
Cachoux. L'autographe signé, ils virent qu'ils étaient épiés par la
vieille comère de la salle qu'on surnomme sans états d'âme et de qui il
faut se méfier, car elle a tendance à boursicoter quand son mari Noël
Forgeard arriva et lui demanda qui gardera les gosses.
"ben ta
mère!!!" lui répondit-elle tout en sachant que cette dernière n'était
pas si serviable depuis que son sharpeï nommé Biscotte avait fait des
ravages parmi les bonsaïs géants du garde-champêtre de la forêt de
Dolshiruidudk.
En entendant cela, la fée carabine apparut et
concocta un somptueux pouding végétal de ses doigts et de ses pieds.
Elle mit le saladier à chauffer quand elle entendit soudain la voisine
hurler à la mort suite à un problème d'accouchement précoce car en
effet, elle avait trois contractions relativement intenses au niveau de
l'oreille gauche.
Pendant ce temps-là, Elvis Presley, après avoir
tué Miles Davis, se préparait un backehoffe au cheddar cramé avec du
ketchup pour arroser tout ca parce que sa femme avait perdu son bras en
faisant du saut à l'élastique (avec Miles Davis, justement, mais c'est
une autre histoire que je vous raconterai plus tard...). Remuant sa
queue, le perroquet commença à aboyer curieusement étant donné que le
facteur du village d'à côté nommé Olivier Besancenot, avait laissé la
porte ouverte sur les toilettes d'Arielle Dombasle. Cette dernière
lavait la chemise en popeline de BHL dans une cuvette rose bonbon et chantonnait, ce qui, vous le comprenez, est traumatisant.

Deux jours plus tard,

Alex
Godess
Godess

Nombre de messages : 1630
Age : 32
Localisation : Paris, lieu de culture et de vie...
Date d'inscription : 14/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/jajalex

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire sans Fin

Message par Bezannes TGV Est le Sam 8 Déc - 2:26

La scène commence à s'illuminer lorsque
soudainement une fille s'évanouit dans les bras d'un parfait inconnu
ayant pris place près de la caméra fixant le merveilleux dessin
gribouillé par Jeanine. Si le metteur en scène avait su que sa pièce
provoquerait une si grande effervescence, il aurait certainement pris
la fuite vers le village de Bezannes. Ainsi, il décida d'aller voir çà
d'un peu plus près quand le jeune homme l'interpella et lui fit
comprendre qu'ils étaient tous deux devant le célèbre chanteur Kéhul
qui est tout petit et tout vert et son ami Hyacinthe qui aime les
Cachoux. L'autographe signé, ils virent qu'ils étaient épiés par la
vieille comère de la salle qu'on surnomme sans états d'âme et de qui il
faut se méfier, car elle a tendance à boursicoter quand son mari Noël
Forgeard arriva et lui demanda qui gardera les gosses.
"ben ta
mère!!!" lui répondit-elle tout en sachant que cette dernière n'était
pas si serviable depuis que son sharpeï nommé Biscotte avait fait des
ravages parmi les bonsaïs géants du garde-champêtre de la forêt de
Dolshiruidudk.
En entendant cela, la fée carabine apparut et
concocta un somptueux pouding végétal de ses doigts et de ses pieds.
Elle mit le saladier à chauffer quand elle entendit soudain la voisine
hurler à la mort suite à un problème d'accouchement précoce car en
effet, elle avait trois contractions relativement intenses au niveau de
l'oreille gauche.
Pendant ce temps-là, Elvis Presley, après avoir
tué Miles Davis, se préparait un backehoffe au cheddar cramé avec du
ketchup pour arroser tout ca parce que sa femme avait perdu son bras en
faisant du saut à l'élastique (avec Miles Davis, justement, mais c'est
une autre histoire que je vous raconterai plus tard...). Remuant sa
queue, le perroquet commença à aboyer curieusement étant donné que le
facteur du village d'à côté nommé Olivier Besancenot, avait laissé la
porte ouverte sur les toilettes d'Arielle Dombasle. Cette dernière
lavait la chemise en popeline de BHL dans une cuvette rose bonbon et chantonnait, ce qui, vous le comprenez, est traumatisant.

Deux jours plus tard, Marc Boutruche,

_________________
Trop de débiles déballent des bols de rimes à deux balles que je boude et blâme...

Bezannes TGV Est
In Mark Bootrush we Trust
In Mark Bootrush we Trust

Nombre de messages : 2576
Age : 30
Localisation : Ville des Sacres, 51 (je t'aime !)
Date d'inscription : 14/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire sans Fin

Message par slavaniet le Sam 8 Déc - 2:28

La scène commence à s'illuminer lorsque
soudainement une fille s'évanouit dans les bras d'un parfait inconnu
ayant pris place près de la caméra fixant le merveilleux dessin
gribouillé par Jeanine. Si le metteur en scène avait su que sa pièce
provoquerait une si grande effervescence, il aurait certainement pris
la fuite vers le village de Bezannes. Ainsi, il décida d'aller voir çà
d'un peu plus près quand le jeune homme l'interpella et lui fit
comprendre qu'ils étaient tous deux devant le célèbre chanteur Kéhul
qui est tout petit et tout vert et son ami Hyacinthe qui aime les
Cachoux. L'autographe signé, ils virent qu'ils étaient épiés par la
vieille comère de la salle qu'on surnomme sans états d'âme et de qui il
faut se méfier, car elle a tendance à boursicoter quand son mari Noël
Forgeard arriva et lui demanda qui gardera les gosses.
"ben ta
mère!!!" lui répondit-elle tout en sachant que cette dernière n'était
pas si serviable depuis que son sharpeï nommé Biscotte avait fait des
ravages parmi les bonsaïs géants du garde-champêtre de la forêt de
Dolshiruidudk.
En entendant cela, la fée carabine apparut et
concocta un somptueux pouding végétal de ses doigts et de ses pieds.
Elle mit le saladier à chauffer quand elle entendit soudain la voisine
hurler à la mort suite à un problème d'accouchement précoce car en
effet, elle avait trois contractions relativement intenses au niveau de
l'oreille gauche.
Pendant ce temps-là, Elvis Presley, après avoir
tué Miles Davis, se préparait un backehoffe au cheddar cramé avec du
ketchup pour arroser tout ca parce que sa femme avait perdu son bras en
faisant du saut à l'élastique (avec Miles Davis, justement, mais c'est
une autre histoire que je vous raconterai plus tard...). Remuant sa
queue, le perroquet commença à aboyer curieusement étant donné que le
facteur du village d'à côté nommé Olivier Besancenot, avait laissé la
porte ouverte sur les toilettes d'Arielle Dombasle. Cette dernière
lavait la chemise en popeline de BHL dans une cuvette rose bonbon et chantonnait, ce qui, vous le comprenez, est traumatisant.

Deux jours plus tard, Marc Boutruche, vert de rage

slavaniet
Monte au ciel
Monte au ciel

Nombre de messages : 1430
Age : 27
Localisation : DTC
Date d'inscription : 13/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire sans Fin

Message par Zing le Sam 8 Déc - 9:10

La scène commence à s'illuminer lorsque
soudainement une fille s'évanouit dans les bras d'un parfait inconnu
ayant pris place près de la caméra fixant le merveilleux dessin
gribouillé par Jeanine. Si le metteur en scène avait su que sa pièce
provoquerait une si grande effervescence, il aurait certainement pris
la fuite vers le village de Bezannes. Ainsi, il décida d'aller voir çà
d'un peu plus près quand le jeune homme l'interpella et lui fit
comprendre qu'ils étaient tous deux devant le célèbre chanteur Kéhul
qui est tout petit et tout vert et son ami Hyacinthe qui aime les
Cachoux. L'autographe signé, ils virent qu'ils étaient épiés par la
vieille comère de la salle qu'on surnomme sans états d'âme et de qui il
faut se méfier, car elle a tendance à boursicoter quand son mari Noël
Forgeard arriva et lui demanda qui gardera les gosses.
"ben ta
mère!!!" lui répondit-elle tout en sachant que cette dernière n'était
pas si serviable depuis que son sharpeï nommé Biscotte avait fait des
ravages parmi les bonsaïs géants du garde-champêtre de la forêt de
Dolshiruidudk.
En entendant cela, la fée carabine apparut et
concocta un somptueux pouding végétal de ses doigts et de ses pieds.
Elle mit le saladier à chauffer quand elle entendit soudain la voisine
hurler à la mort suite à un problème d'accouchement précoce car en
effet, elle avait trois contractions relativement intenses au niveau de
l'oreille gauche.
Pendant ce temps-là, Elvis Presley, après avoir
tué Miles Davis, se préparait un backehoffe au cheddar cramé avec du
ketchup pour arroser tout ca parce que sa femme avait perdu son bras en
faisant du saut à l'élastique (avec Miles Davis, justement, mais c'est
une autre histoire que je vous raconterai plus tard...). Remuant sa
queue, le perroquet commença à aboyer curieusement étant donné que le
facteur du village d'à côté nommé Olivier Besancenot, avait laissé la
porte ouverte sur les toilettes d'Arielle Dombasle. Cette dernière
lavait la chemise en popeline de BHL dans une cuvette rose bonbon et chantonnait, ce qui, vous le comprenez, est traumatisant.

Deux jours plus tard, Marc Boutruche, vert de rage, ressemblant à un martien

Zing
Devient un Dieu vivant
Devient un Dieu vivant

Nombre de messages : 1576
Age : 30
Localisation : 25
Date d'inscription : 03/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire sans Fin

Message par Alex le Sam 8 Déc - 11:16

La scène commence à s'illuminer lorsque
soudainement une fille s'évanouit dans les bras d'un parfait inconnu
ayant pris place près de la caméra fixant le merveilleux dessin
gribouillé par Jeanine. Si le metteur en scène avait su que sa pièce
provoquerait une si grande effervescence, il aurait certainement pris
la fuite vers le village de Bezannes. Ainsi, il décida d'aller voir çà
d'un peu plus près quand le jeune homme l'interpella et lui fit
comprendre qu'ils étaient tous deux devant le célèbre chanteur Kéhul
qui est tout petit et tout vert et son ami Hyacinthe qui aime les
Cachoux. L'autographe signé, ils virent qu'ils étaient épiés par la
vieille comère de la salle qu'on surnomme sans états d'âme et de qui il
faut se méfier, car elle a tendance à boursicoter quand son mari Noël
Forgeard arriva et lui demanda qui gardera les gosses.
"ben ta
mère!!!" lui répondit-elle tout en sachant que cette dernière n'était
pas si serviable depuis que son sharpeï nommé Biscotte avait fait des
ravages parmi les bonsaïs géants du garde-champêtre de la forêt de
Dolshiruidudk.
En entendant cela, la fée carabine apparut et
concocta un somptueux pouding végétal de ses doigts et de ses pieds.
Elle mit le saladier à chauffer quand elle entendit soudain la voisine
hurler à la mort suite à un problème d'accouchement précoce car en
effet, elle avait trois contractions relativement intenses au niveau de
l'oreille gauche.
Pendant ce temps-là, Elvis Presley, après avoir
tué Miles Davis, se préparait un backehoffe au cheddar cramé avec du
ketchup pour arroser tout ca parce que sa femme avait perdu son bras en
faisant du saut à l'élastique (avec Miles Davis, justement, mais c'est
une autre histoire que je vous raconterai plus tard...). Remuant sa
queue, le perroquet commença à aboyer curieusement étant donné que le
facteur du village d'à côté nommé Olivier Besancenot, avait laissé la
porte ouverte sur les toilettes d'Arielle Dombasle. Cette dernière
lavait la chemise en popeline de BHL dans une cuvette rose bonbon et chantonnait, ce qui, vous le comprenez, est traumatisant.

Deux jours plus tard, Marc Boutruche, vert de rage, ressemblant à un martien et surtout plus présent sur le forum,

Alex
Godess
Godess

Nombre de messages : 1630
Age : 32
Localisation : Paris, lieu de culture et de vie...
Date d'inscription : 14/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/jajalex

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire sans Fin

Message par slavaniet le Jeu 3 Jan - 6:03

La scène commence à s'illuminer lorsque
soudainement une fille s'évanouit dans les bras d'un parfait inconnu
ayant pris place près de la caméra fixant le merveilleux dessin
gribouillé par Jeanine. Si le metteur en scène avait su que sa pièce
provoquerait une si grande effervescence, il aurait certainement pris
la fuite vers le village de Bezannes. Ainsi, il décida d'aller voir çà
d'un peu plus près quand le jeune homme l'interpella et lui fit
comprendre qu'ils étaient tous deux devant le célèbre chanteur Kéhul
qui est tout petit et tout vert et son ami Hyacinthe qui aime les
Cachoux. L'autographe signé, ils virent qu'ils étaient épiés par la
vieille comère de la salle qu'on surnomme sans états d'âme et de qui il
faut se méfier, car elle a tendance à boursicoter quand son mari Noël
Forgeard arriva et lui demanda qui gardera les gosses.
"ben ta
mère!!!" lui répondit-elle tout en sachant que cette dernière n'était
pas si serviable depuis que son sharpeï nommé Biscotte avait fait des
ravages parmi les bonsaïs géants du garde-champêtre de la forêt de
Dolshiruidudk.
En entendant cela, la fée carabine apparut et
concocta un somptueux pouding végétal de ses doigts et de ses pieds.
Elle mit le saladier à chauffer quand elle entendit soudain la voisine
hurler à la mort suite à un problème d'accouchement précoce car en
effet, elle avait trois contractions relativement intenses au niveau de
l'oreille gauche.
Pendant ce temps-là, Elvis Presley, après avoir
tué Miles Davis, se préparait un backehoffe au cheddar cramé avec du
ketchup pour arroser tout ca parce que sa femme avait perdu son bras en
faisant du saut à l'élastique (avec Miles Davis, justement, mais c'est
une autre histoire que je vous raconterai plus tard...). Remuant sa
queue, le perroquet commença à aboyer curieusement étant donné que le
facteur du village d'à côté nommé Olivier Besancenot, avait laissé la
porte ouverte sur les toilettes d'Arielle Dombasle. Cette dernière
lavait la chemise en popeline de BHL dans une cuvette rose bonbon et chantonnait, ce qui, vous le comprenez, est traumatisant.

Deux jours plus tard, Marc Boutruche, vert de rage, ressemblant à un martien et surtout plus présent sur le forum, se rendit

slavaniet
Monte au ciel
Monte au ciel

Nombre de messages : 1430
Age : 27
Localisation : DTC
Date d'inscription : 13/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire sans Fin

Message par Bezannes TGV Est le Jeu 3 Jan - 13:21

Deux jours plus tard, Marc Boutruche, vert de rage, ressemblant à un martien et surtout plus présent sur le forum, se rendit au chevet d'un artichaut

_________________
Trop de débiles déballent des bols de rimes à deux balles que je boude et blâme...

Bezannes TGV Est
In Mark Bootrush we Trust
In Mark Bootrush we Trust

Nombre de messages : 2576
Age : 30
Localisation : Ville des Sacres, 51 (je t'aime !)
Date d'inscription : 14/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire sans Fin

Message par slavaniet le Jeu 3 Jan - 16:13

Deux jours plus tard, Marc Boutruche, vert de rage, ressemblant à un martien et surtout plus présent sur le forum, se rendit au chevet d'un artichaut qui saignait du nez.

slavaniet
Monte au ciel
Monte au ciel

Nombre de messages : 1430
Age : 27
Localisation : DTC
Date d'inscription : 13/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire sans Fin

Message par Bezannes TGV Est le Jeu 3 Jan - 16:28

Deux jours plus tard, Marc Boutruche, vert de rage, ressemblant à un martien et surtout plus présent sur le forum, se rendit au chevet d'un artichaut qui saignait du nez. En chemin,

_________________
Trop de débiles déballent des bols de rimes à deux balles que je boude et blâme...

Bezannes TGV Est
In Mark Bootrush we Trust
In Mark Bootrush we Trust

Nombre de messages : 2576
Age : 30
Localisation : Ville des Sacres, 51 (je t'aime !)
Date d'inscription : 14/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire sans Fin

Message par slavaniet le Jeu 3 Jan - 17:13

Deux jours plus tard, Marc Boutruche, vert de rage, ressemblant à un martien et surtout plus présent sur le forum, se rendit au chevet d'un artichaut qui saignait du nez. En chemin, une vache Milka

slavaniet
Monte au ciel
Monte au ciel

Nombre de messages : 1430
Age : 27
Localisation : DTC
Date d'inscription : 13/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire sans Fin

Message par Zing le Jeu 3 Jan - 18:05

Deux jours plus tard, Marc Boutruche, vert de
rage, ressemblant à un martien et surtout plus présent sur le forum, se
rendit au chevet d'un artichaut qui saignait du nez. En chemin, une vache Milka qui buvait de la Vodka

Zing
Devient un Dieu vivant
Devient un Dieu vivant

Nombre de messages : 1576
Age : 30
Localisation : 25
Date d'inscription : 03/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire sans Fin

Message par Bezannes TGV Est le Jeu 3 Jan - 18:19

Deux jours plus tard, Marc Boutruche, vert de rage, ressemblant à un martien et surtout plus présent sur le forum, se rendit au chevet d'un artichaut qui saignait du nez. En chemin, une vache Milka qui buvait de la Vodka, s'arrêta pour brouter le trottoir et

_________________
Trop de débiles déballent des bols de rimes à deux balles que je boude et blâme...

Bezannes TGV Est
In Mark Bootrush we Trust
In Mark Bootrush we Trust

Nombre de messages : 2576
Age : 30
Localisation : Ville des Sacres, 51 (je t'aime !)
Date d'inscription : 14/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire sans Fin

Message par slavaniet le Jeu 3 Jan - 18:48

Deux jours plus tard, Marc Boutruche, vert de rage, ressemblant à un martien et surtout plus présent sur le forum, se rendit au chevet d'un artichaut qui saignait du nez. En chemin, une vache Milka qui buvait de la Vodka, s'arrêta pour brouter le trottoir et tomba le nez dans un canard qui

slavaniet
Monte au ciel
Monte au ciel

Nombre de messages : 1430
Age : 27
Localisation : DTC
Date d'inscription : 13/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire sans Fin

Message par Bezannes TGV Est le Jeu 3 Jan - 18:56

Deux jours plus tard, Marc Boutruche, vert de rage, ressemblant à un martien et surtout plus présent sur le forum, se rendit au chevet d'un artichaut qui saignait du nez. En chemin, une vache Milka qui buvait de la Vodka, s'arrêta pour brouter le trottoir et tomba le nez dans un canard qui venait de déféquer sur

_________________
Trop de débiles déballent des bols de rimes à deux balles que je boude et blâme...

Bezannes TGV Est
In Mark Bootrush we Trust
In Mark Bootrush we Trust

Nombre de messages : 2576
Age : 30
Localisation : Ville des Sacres, 51 (je t'aime !)
Date d'inscription : 14/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire sans Fin

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:22


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum