Tété

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tété

Message par Syril le Sam 24 Juin - 15:32



Avec toute sa décontraction, cet artiste autodidacte impose en douceur sa musique pop-folk sur son terrain favori, la scène.

Tété est né le 25 juillet 1975 à Dakar au Sénégal d'un père sénégalais et d'une maman antillaise. Mais il déménage en France dès l'âge de deux ans suite au divorce de ses parents. Sa mère s'installe alors à St Dizier dans le Nord-Est de la France. C'est elle qui offre à Tété sa première guitare lorsqu'il a15 ans. D'ailleurs, le chanteur évoque souvent l'influence maternelle en matière de musique, sa maman ayant toujours écouté beaucoup de disques, les Beatles, Dylan ou du jazz. Les influences afro-caribéennes sont en revanche absentes de son travail, le jeune homme revendiquant des racines musicales plutôt anglo-saxonnes que du côté de ses origines africaines ou antillaises. Adolescent dans les années 80-90, il écoute aussi beaucoup de hip-hop et découvre la chanson française (Gainsbourg, M, Katerine, Mathieu Boogaerts) que beaucoup plus tard.
Dès le lycée puis à l'université, Tété joue avec des groupes d'amis. Il compose et écrit, alors plutôt en anglais. Mais très vite, il prend la décision de se lancer dans le métier et essaie de vivre de ses concerts. Il part d'abord sur les routes de son coin de France, le Nord-Est, Nancy, Strasbourg où il écume les bars et les petites salles et se forge un début d'expérience scénique. Point de formation musicale particulière dans son parcours mais une volonté de créer son propre style même s'il est maladroit.
Puis, tout naturellement, Tété débarque à Paris vers 1998. Dans la capitale, le métro et les petites salles de l'Est parisien s'ajoutent aux bars et à la rue. Avec deux copains, Alberto Malo à la batterie et Evy Moon à la basse, il monte un groupe. C'est ensemble qu'ils sont remarqués en 1999 par divers labels. C'est Sony/Epic qui remporte le gros lot en les signant en 2000. Tété leur demande alors de lui laisser du temps pour écrire son disque. Il se passe donc six mois entre la signature et la sortie de "L'Air de rien" en janvier 2001.
Entre temps, une première démo était déjà sortie en septembre 99. Vendue sur les lieux de concerts, elle a servi à mieux faire connaître le chanteur et son répertoire auprès des professionnels. Mais son premier CD commercial est un CD de quatre titres paru en novembre 2000 sous le titre approprié de "Préambule". La presse est unanime pour saluer l'originalité de ses compositions mêlant pop, soul, funk ou blues. D'ailleurs, Tété est comparé à Keziah Jones et à Ben Harper. Il se révèle effectivement comme un vrai "songwriter" On y retrouve également son amour des Beatles via la reprise de "Eleanor Rigby" mais aussi à travers ses compositions, ses mélodies, ses arrangements. Mais peu présent dans les médias, c'est sur scène que Tété mène sa route. En concert, ses titres "Le meilleur des mondes" ou "Passage Brady" sont acclamés par un véritable public de fans qui le suit depuis l'époque où il tournait seul, bien avant de signer chez Epic. Ils se nomment eux-mêmes les "Tétéphiles" et outre les concerts, se rencontrent sur le site de Tété, www.teteonline.com. Polyvalent, le chanteur est aussi doué pour l'illustration et a dessiné tous les personnages animés du site.

Au cours de l'année 2000, Tété a donné environ 100 concerts et depuis la sortie de l'album, il est en tournée quasi-permanente avec quelques passages parisiens dont le Réservoir en mars ou le Bataclan les 16 et 17 mai aux côtés de l'Allemand Patrice. En avril, il fait la première partie de Henri Salvador sous le grand chapiteau du Printemps de Bourges où il remporte un certain succès face à un public qui ne lui était pas acquis d'avance. Mais sa décontraction naturelle lui assurent un crédit sympathie assuré.
Amoureux de la scène, le songwriter gratifie ses fans d'un album live courant 2003 intitulé "Par Monts et Vallons". Un CD huit titres enregistré en public au cours de trois soirées intimistes au Vertigo à Nancy, où l'artiste pose sa voix vibrante avec pour seul accompagnement sa guitare acoustique.
Un an plus tard, Tété retourne en studio et propose une suite à son "Air de rien" : "A la faveur de l'automne" (co-produit par le duo Les Valentins). Virtuosité des mots comme des accords. Production précise appuyée d'une mini-fanfare gracile et efficace. Des ingrédients qui font de cet album une réussite. Les radios et le public ne s'y trompent pas et se délectent des singles "A la faveur de l'automne" et "Emma Stanton".
Sitôt l'album dans les bacs, le chanteur repart faire la tournée des salles de concerts du pays et au-delà. En juillet 2004, on le voit entre autres au Furia Sound Festival, aux Francofolies de La Rochelle et aux Vielles Charrues. Début août, il fait même un crochet par le Canada en participant aux Francofolies de Montréal.
Fin 2006, il nous revient avec "Le sacre des Lemming" et un tube "Fils de Cham" !
(source : RFI musique)


Position : Le poète Zen


Signes distinctifs : La douceur de sa voir


Albums :
L'air de rien (2001)
Par monts et vallons live (2003)
A la faveur de l’automne (2003)
Le sacre des Lemmings (2006)

Tubes :
* A la faveur de l’Automne
* Fils de cham




Son site internet :www.teteonline.com


Dernière édition par jeaninetutor le Mar 8 Avr - 16:02, édité 10 fois

Syril
Devient un Dieu vivant
Devient un Dieu vivant

Nombre de messages : 2588
Age : 35
Localisation : Pyrénées
Date d'inscription : 24/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tété

Message par Syril le Dim 13 Aoû - 17:02

Les 3 titres de Tété que je preferre:

Fils de Cham
Emma Stenton
Une bonne paire de claques


Dernière édition par le Mer 18 Juil - 14:15, édité 1 fois

Syril
Devient un Dieu vivant
Devient un Dieu vivant

Nombre de messages : 2588
Age : 35
Localisation : Pyrénées
Date d'inscription : 24/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tété

Message par Gaga le Mer 16 Aoû - 12:16

difficile d'en trouver plus de 3.
hum.

en fait, je connait pas trop tété, il est passé par mon école en concert lors d'un festival, mais son passage ne m'a pas marqué plus que ça... donc on peut pas dire que je connnaisse son répertoire.. celà dit, je pensais qu'il était dans la catégorie "corneille"

Gaga
Met son titre sur l’amulette
Met son titre sur l’amulette

Nombre de messages : 111
Age : 32
Localisation : Alkmaar, Nederlands
Date d'inscription : 08/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tété

Message par Gaga le Mer 16 Aoû - 12:17

celà dit, je vais ecouter les chansons que tu conseilles, et peut être que je vais a-do-rer

Gaga
Met son titre sur l’amulette
Met son titre sur l’amulette

Nombre de messages : 111
Age : 32
Localisation : Alkmaar, Nederlands
Date d'inscription : 08/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tété

Message par Syril le Mer 16 Aoû - 20:33

Gaga a écrit:difficile d'en trouver plus de 3.
hum.

en fait, je connait pas trop tété, il est passé par mon école en concert lors d'un festival, mais son passage ne m'a pas marqué plus que ça... donc on peut pas dire que je connnaisse son répertoire.. celà dit, je pensais qu'il était dans la catégorie "corneille"

Ou la la

Ne mélange pas les torchons et les serviettes Laughing

Syril
Devient un Dieu vivant
Devient un Dieu vivant

Nombre de messages : 2588
Age : 35
Localisation : Pyrénées
Date d'inscription : 24/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tété

Message par Alex le Mer 16 Aoû - 21:33

Moi j'aime bien "a la faveur de l'automne"... Les autres, je ne les connais pas! Embarassed

Alex
Godess
Godess

Nombre de messages : 1630
Age : 32
Localisation : Paris, lieu de culture et de vie...
Date d'inscription : 14/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/jajalex

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tété

Message par Syril le Dim 15 Oct - 22:12



Cette semaine est sorti le troisième album de Tété. Le premier extrait est "Fils de Cham".

Pour écouter un extrait de "Fils de Cham": ici
De meme vous pouvez écouter d'autres extraits sur le blog de Tété.
Playlist

1. L’aube des Lemmings (interlude)
2. Fils de cham
3. Anna Lee soleil
4. Madeleine Bas-de-laine
5. La relance
6. Comme feuillets au vent
7. Caroline Oh Yeah Hey !
8. A la vie à la mort
9. Le sacre des Lemmings (interlude)
10. A flanc de certitudes
11. Mon trésor
12. Par monts et vallons (le long de la route)
13. Les visages et les moments
14. La croisée des chemins
15. Le crépuscule des Lemmings (interlude)

Syril
Devient un Dieu vivant
Devient un Dieu vivant

Nombre de messages : 2588
Age : 35
Localisation : Pyrénées
Date d'inscription : 24/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tété

Message par flowwers le Dim 15 Oct - 23:10

jaja a écrit:Moi j'aime bien "a la faveur de l'automne"... Les autres, je ne les connais pas! Embarassed

Tout pareil.... tongue
Par contre j'aime beaucoup son nouveau titre "Fils de cham", il donne envie d'en écouter pluuus... !

flowwers
Espionne ses voisines
Espionne ses voisines

Nombre de messages : 236
Age : 29
Localisation : Ici et là...
Date d'inscription : 18/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://flowwers.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tété

Message par charango le Dim 5 Nov - 22:26

J'adore Ces grands moments de solitude (ou l'art délicat de passer pour un con) de Tété. Elle est tellement parlante et réaliste cette chanson.

charango
Ecoute Henri Des
Ecoute Henri Des

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 05/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.j-decouverte.com/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tété

Message par Syril le Lun 13 Nov - 13:52

Tété, le metteur en scène

Le Sacre des Lemmings


Paris

06/11/2006 -
À travers ce recueil de contes au nom improbable et sa galerie de personnages, Tété propose, entre mélodie et conscience, ses visions du monde qui nous entoure. De chroniques du quotidien en observations averties des rapports humains, ses chansons mettent en lumière des questions de société - identité, racisme, politique, pauvreté - et plus encore. Une pièce en trois actes organisée par un nouveau Tété, plus incisif, moins orchestré. Rencontre.

RFI Musique : Le sacre des Lemmings et autres contes de la lisière, pourquoi un tel titre ?
Tété : L'idée était de trouver un titre qui puisse faire le lien entre tous les morceaux, un nom qui renvoie à la thématique centrale de l'album, l'alter-sensibilité et l'altérité. Est-ce que l'espèce humaine n'est pas en train de courir à sa perte à force de ne pas réussir à interagir ensemble, un peu à l'image de cette légende des Lemmings* ? C'est la question que sous-tend cet album. Le plus grand nombre définit la norme, la barrière invisible qui existe entre ce corpus et les petites populations satellites, c'est ce que j'appelle la lisière.


Que reflètent tes chansons ?
C'est un jeu de miroirs. Ce corpus, cette société est passé au prisme de mon regard sur les choses. C'est très subjectif, de l'ordre du parti pris. Depuis deux, trois ans, l'actualité nationale et mondiale est dense, intense. Un certain nombre de sujets focalise l'attention et moi, en tant que chanteur, en tant que citoyen, je vis ces choses au quotidien. Jusqu'à présent je n'avais jamais trouvé les angles pour en parler. Aujourd'hui c'est fait. Pour moi, les chansons sont des sortes de chroniques. J'aime cette idée de ne pas donner toutes les clefs, de laisser plus de place pour l'interaction. Mon travail est de lancer des idées, pas de proposer des solutions.


Le thème de l'identité est très présent dans cet album ?
À mesure que l'on vieillit se pose forcément la question de l'identité. Pour interagir avec l'autre j'ai besoin de savoir qui je suis, ce que je suis, de savoir ce qu'est la France aujourd'hui, ce que signifie le pacte républicain… Il était important pour moi d'utiliser toutes ces choses très cryptiques, très référencées pour aborder ces idées de manière distanciée, sans stigmatiser qui que ce soit. Il y a toujours un moment où il faut s'enfermer, se retrouver avec soi-même pour savoir de quoi on a envie et de quoi on veut parler. Il existe un petit côté thérapie dans le fait d'écrire. Vouloir partager ses expériences avec quelqu'un oblige à trouver ses mots et donc, au sortir de cette discussion, d'être plus au clair avec soi-même.


Conçois-tu les textes et les mélodies comme un tout ?
Gainsbourg disait que la chanson est un art mineur, c'est vrai. Avec une chanson tu peux tricher parce qu'elle est emmenée par une mélodie, des artifices. Ça n'a rien à voir avec la rigueur qu'il faut pour écrire un livre ou une pièce de théâtre. Et moi j'aime cette idée de rigueur. Si par curiosité, quelqu'un qui ne me connaît pas et ne connaît pas mon travail ouvre le livret de mon album, il doit pouvoir se dire, même s'il n'est pas d'accord avec le sujet ou l'angle utilisé, qu'il existe une cohérence, un sens dans mes textes. Un procédé trop direct phagocyte le sujet qui en devient alors contre-productif. J'ai sciemment eu recours à cette légende jusqu'au costume et ce côté Monsieur Loyal sur la pochette de l'album. Ce sont des contes, ça ne vient pas de moi, ça vient de ce personnage-là.





Tu vis toujours entre les disques du Delta et la pop Motown ?
Oui, clairement. J'ai aussi été très marqué par l'approche en studio des Beatles, ce côté "pop song", "folk song" qui fonctionne avec une base piano-voix, guitare-voix et derrière les arrangements de facture très classique de George Martin. Je voulais retrouver la base, l'âme, l'essence même de mes chansons. Ce qui s'est précisé à travers cet album, ce sont aussi de nouvelles influences, la musique classique et les musiques européennes klezmer et italienne, pour ses chants révolutionnaires. Toutes ces musiques sont chargées d'émotions, c'est ça le pont qui les unit.


Sur cet album, tu étais réalisateur et co-arrangeur. Ton approche de la musique a-t-elle changé en travaillant ainsi ?
Pour ce troisième album, j'avais envie de m'investir encore plus dans les arrangements, de proposer des idées et c'est pourquoi j'ai travaillé avec David Hadjadj qui est, entre autres, un réalisateur de musique de films. J'arrivais avec mes morceaux et mes idées et lui m'aidait à mettre de l'ordre dans tout ça. Ce nouveau rôle s'inscrit dans un cheminement. J'étais dans une logique d'écrire des morceaux guitare-voix que je serais content de jouer chez moi et que j'aurais envie d'aller faire exister sur scène. La démarche en a donc été différente, l'enjeu n'était pas le même, tu t'autocensures moins. L'idée était de se faire plaisir et d'aller sur scène, c'est aussi ça la finalité de cet album.


* tous les quatre ans, après de véritables explosions démographiques, ces mammifères disparaissent en masse, sans que l'on sache réellement pourquoi. Accidents, régulation orchestrée par leurs prédateurs, suicides ? Mystère.
Tété, Le sacre des Lemmings et autres contes de la lisière (Epic) 2006
En concert dans toute la France dès le 13 novembre, à l'Olympia (Paris) le 13 décembre.
(source: RFI Musique)

Syril
Devient un Dieu vivant
Devient un Dieu vivant

Nombre de messages : 2588
Age : 35
Localisation : Pyrénées
Date d'inscription : 24/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tété

Message par La-h-urie le Mar 2 Jan - 14:29

J'aime beaucoup cet artiste, et ses chansons sont très belles !

La-h-urie
Godess
Godess

Nombre de messages : 2236
Age : 24
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 10/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tété

Message par Syril le Mer 7 Mar - 15:24

Les projets de Tété:

Tété : "Tout d'abord le nouveau single, qui sera Madeleine Bas-de-Laine, avec un clip sûrement différent de Fils de Cham parce que plus ancré dans la réalité. Je suis toujours sur les routes pour une tournée française de 3 mois qui finit par deux Olympia les 28 et 29 Avril, et un 3ème le premier Mai. Ensuite je pars au Japon, pour revenir faire quelques concerts en Août, et je repars de nouveau au Japon en Septembre ! "


Dernière édition par le Mer 7 Mar - 16:27, édité 1 fois

Syril
Devient un Dieu vivant
Devient un Dieu vivant

Nombre de messages : 2588
Age : 35
Localisation : Pyrénées
Date d'inscription : 24/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tété

Message par Zing le Mer 7 Mar - 16:17

Merci Jeanine, mais tu sais on est pas sourd, une fois ca suffit Wink

Zing
Devient un Dieu vivant
Devient un Dieu vivant

Nombre de messages : 1576
Age : 30
Localisation : 25
Date d'inscription : 03/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tété

Message par Pâquerette! le Sam 26 Mai - 19:17


_________________
[J'ai voulu garder les yeux secs et notre vie à Contretemps...]
JDA

Pâquerette!
Superstar
Superstar

Nombre de messages : 799
Age : 27
Localisation : Pas assez près de l'eau!
Date d'inscription : 20/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://enz0.musicblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tété

Message par Moi aussi le Dim 27 Mai - 12:48

entendue hier , c'est pas mal ... Smile

_________________
De l'amour ma reveuse, moi j'en ai toute une friteuse

Moi aussi
Miss Fersen
Miss Fersen

Nombre de messages : 421
Age : 49
Localisation : Paris les Alentours
Date d'inscription : 12/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://thomasfersen.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tété

Message par repenti le Mer 18 Juil - 11:00

Le premier album est pas mal, le second meilleur et le troisiéme parfait, 3 titres? même sur le dernier opus en choisir que 3 serait difficile.

Mes titres préférés :

Le sacre des lemmings et conte de la lisère.
La relance, A la vie à la mort, A flanc de certitudes, Anna Lee solei et Fils de cham.

A la faveur de l'automne
A la faveur de l'automne, Emma Stanton, Le retour d'Ootsie putsie et Une bonne paire de claques.

L'air de rien
Le meilleur des mondes et Dodeline.

Petites erreurs concernant le nom du premier album, il s'agit de "L'air de rien" qui est sorti en 2001, le live porte bien son nom mais il est sorti bien avant, il est sorti le 18/05/2003.

repenti
Réussit à brancher son micro sur son ordi
Réussit à brancher son micro sur son ordi

Nombre de messages : 26
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 16/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tété

Message par douet le Jeu 26 Juil - 20:11

Rah, j'adore ce type! cheers

douet
Achète un micro
Achète un micro

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 12/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tété

Message par Syril le Lun 24 Sep - 14:56

Tété est fan de Teri Moïse...et franchement je le comprends Embarassed

http://profile.myspace.com/index.cfm?fuseaction=user.viewprofile&friendid=172497280

_________________
A titre de représaille, il hurlait de plus belle et de plus laide

Syril
Devient un Dieu vivant
Devient un Dieu vivant

Nombre de messages : 2588
Age : 35
Localisation : Pyrénées
Date d'inscription : 24/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tété

Message par Syril le Sam 27 Oct - 21:07

3ème extrait de l'album de Tété: Mon trésor


_________________
A titre de représaille, il hurlait de plus belle et de plus laide

Syril
Devient un Dieu vivant
Devient un Dieu vivant

Nombre de messages : 2588
Age : 35
Localisation : Pyrénées
Date d'inscription : 24/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tété

Message par repenti le Dim 2 Déc - 0:41

jeaninetutor a écrit:3ème extrait de l'album de Tété: Mon trésor


Trés bon choix, ma chanson préférée avec A la vie à la mort & A flanc de certitude.bounce

repenti
Réussit à brancher son micro sur son ordi
Réussit à brancher son micro sur son ordi

Nombre de messages : 26
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 16/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tété

Message par Syril le Jeu 24 Jan - 20:50


_________________
A titre de représaille, il hurlait de plus belle et de plus laide

Syril
Devient un Dieu vivant
Devient un Dieu vivant

Nombre de messages : 2588
Age : 35
Localisation : Pyrénées
Date d'inscription : 24/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tété

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:21


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum