Vincent Baguian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vincent Baguian

Message par *@nNe-L@Ure* le Lun 4 Aoû - 17:06



Artistes de Scène : Salut Vincent...Content que tu trouves une petite minute pour répondre à nos questions...
Tout d’abord, le Zèbre est-il toujours aussi digeste ? Comment se passent ces concerts ?

Vincent Baguian: De mon côté je digère bien. Mais il faut faire une interview du public pour savoir comment ça se passe. Ne comptez pas sur moi pour vous raconter à quel point mes concerts sont jubilatoires, que l’émotion culmine, que le public est conquis dès les premières notes et
ressort en chantant à tue tête enivré par un spectacle à la fois
musical, intelligent plein d’émotion et d’humour, du jamais vu en
France… Ah si en fait je l’ai dit.

AdS : Il paraît que chaque soir, tu prépares un duo sur "Je ne t’aime pas" avec une personne du public. Pourquoi changer chaque semaine et prendre une personne lambda ? Comment la choisis-tu ? Et comment se passent les répétitions ?

VB: Je ne connais que des personnes Lambda. Nous sommes tous des personnes Lambda. Quand je choisis quelqu’un dans la salle pour chanter je ne t’aime pas, il n’y a pas eu de répétition préalable. Et cela
prouve que ça ne sert à rien d’idolâtrer les chanteurs . Tout le monde
peut le faire.

AdS: A propos de ton album… L’amour et la mort, les deux thèmes récurrents de celui-ci ne sont jamais traités sérieusement (sauf sur "Ce soir c’est moi qui fais la fille", mais encore une fois le titre laisse à
sourire). C’est important pour toi de ne pas tomber dans la variété ?

VB: J’estime que je fais de la variété. J’essaye de faire en sorte qu’elle soit bonne et pas trop convenue. Je n’écoute pas les gens qui
me disent des âneries, alors j’essaye de ne pas trop en dire pour qu’on
m’écoute.
Je traite les sujets sérieusement et en profondeur, je crois. C’est pour cette raison que ça fait rire.

AdS : Tu nous laisse aussi ton numéro de portable… Symbole de ton désir de te faire connaître et reconnaître par tous ?

VB: Connaître et reconnaître ce n’est pas la même chose. Benjamin Castaldi est connu. Moi je n’aimerais pas être Benjamin Castaldi. Je
préfèrerais être reconnu. C’est pour ça que je laisse mon numéro de
téléphone. Pour que l’on me flatte…

AdS : As-tu reçu beaucoup de coups de fil d’inconnus ou de pervers depuis que tu as donné ton numéro ?

VB : Un certain nombre effectivement de tordus. Mais moins que de gens fort sympas. C’est rassurant.

AdS: "Je ne t’aime pas" est à l’origine une chanson chantée avec ton amie Zazie. Comment et pourquoi as-tu décidé d’inviter Elodie Frégé à la chanter dans ton album ?

VB : Pour rechanter je ne t’aime pas,
je cherchais quelqu’un dont on se dit qu’il ne doit pas entendre souvent cette phrase. Et c’est vrai que le chanter à Elodie qui fait craquer pas mal les hommes, et que les femmes trouvent jolie, c’était un plaisir. La prochaine fois, il faudra que j’essaye avec Juliette.

AdS: Tu as commencé comme coursier à 18 ans dans une agence de publicité. Ton travail dans la pub t’a-t-il nourri pour l’écriture de tes chansons ou pour la conception de tes albums ?

VB : L’écriture c’est une gymnastique. Dans la pub, je pratiquais tous les jours. Et plus on pratique plus on devient souple.

AdS: Beaucoup d’humour dans tes chansons et tes bulletins myspace… Est-ce difficile d’intégrer toujours du second degré ou cela te vient-il spontanément ?

VB : Il y a longtemps je faisais des chansons
sérieuses parce que je voulais être Jacques Brel. Mais je ne suis pas
Jacques, malheureusement.
Je me suis mis à écrire tel que je suis. Moi, je rigole pour ne pas pleurer. Je crois que mes chansons sont comme ça.

AdS: Les comparaisons sont énervantes mais celle-ci est flatteuse. On dit de toi que tu es le nouveau Brassens. En quoi t’a-t-il influencé ?

VB: Brassens a changé ma vie. Quand j’avais 12 ans les adultes m’indiquaient un chemin que je n’avais pas envie de prendre. Pourtant
comme ils étaient adultes j’avais tendance à me dire qu’ils avaient
peut-être raison et qu’il fallait les écouter. Et puis Brassens, un
adulte, est arrivé à mes oreilles en me disant qu’il existait d’autres
chemins. Il m’a sauvé la vie.

AdS : Ton premier album s’est vendu à (très) peu d’exemplaires… Comment prend-on la chose face à un nombre de vente si minime ?

VB: Je trouvais que les gens avaient raison de ne pas acheter cet album, le premier, car je me suis très vite rendu compte ( avant même sa sortie) qu’il était mauvais. Et je préfère désormais me dire que les
gens ont tort de ne pas d'avantage acheter mes albums, parce qu’ils sont bons.

AdS : Ton dernier au contraire est à n’en pas douter, celui de la notoriété. Qu’est-ce-qui a changé ? Comprends-tu pourquoi ?

VB: C’est vrai que l’ on commence un peu à parler de moi. Mais pas assez encore. Je trouve que je mérite mieux, et je suis assez objectif avec ce que je fais. J’entends pas mal de fadaises sur les ondes, et pas suffisamment mes chansons.

AdS : On sait que tu aimes bien les Myspace et autre Facebook. Ca te semble important ce lien avec le public ?

VB: Le monde est fou. Je rentre parfois dans la folie avec lui sans trop faire attention. C’est vrai que ce contact virtuel est souvent
sympathique, il mange aussi pas mal de temps. Le véritable lien avec le
public se fait je trouve lors des concerts.

AdS : Et d’ailleurs Myspace t’a-t-il aidé à faire de belles découvertes musicales ? Si oui, dis nous tout !

VB : Je n’ai pas le temps de tout écouter sur Myspace. Pour découvrir, il faudrait prendre le temps. En général, c’est l’inverse qui se passe. Je découvre quelqu’un en vrai, et je viens approfondir sur Myspace.
Dernièrement Romain Dudeck.

AdS : Pour finir, tu as continué ta chevauchée cet été. Quels ont été tes projets (f)estivaux ?

VB: J'ai participé aux Francofolies de SPA. Et quelques autres dates que l’on peut a pu voir sur Myspace. Sinon je suis en train de travailler sur des projets en dehors de la chanson. Mais c’est un peu secret. Et les secrets sont comme les surprises. On ne peut pas en parler car ils cessent d’être secret dès qu’on en parle.

AdS : Voilà, MERCI 1000 fois pour le temps que tu nous a accordé !

VB: Merci à Vous.

*@nNe-L@Ure*
Est choriste de Lorie (chouette non ?)
Est choriste de Lorie (chouette non ?)

Nombre de messages : 134
Age : 29
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 18/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.pschiiitttttt.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Baguian

Message par Pâquerette! le Mar 12 Aoû - 1:22

Merci Anne-Laure pour cette jolie inteview! "Lécriture c'est une gymnastique : plus on pratique plus on devient souple!" Eh beh, chapeau d'avoir réussi à tirer cette phrase magnifique comme tout! Very Happy

_________________
[J'ai voulu garder les yeux secs et notre vie à Contretemps...]
JDA

Pâquerette!
Superstar
Superstar

Nombre de messages : 799
Age : 27
Localisation : Pas assez près de l'eau!
Date d'inscription : 20/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://enz0.musicblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Baguian

Message par Lumos le Dim 31 Aoû - 15:10

Merci *@nNe-L@Ure*, très sympa cette interview je trouve :-). Et merci à lui d'avoir pris le temps de répondre...

Lumos
Superstar
Superstar

Nombre de messages : 1012
Age : 23
Localisation : Jamais très loin =).
Date d'inscription : 09/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://RoseHybrideDeThe.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Baguian

Message par Syril le Dim 31 Aoû - 15:18

Vincent a l'air d'être un sacré personnage...bien sympatique...
Je comprends mon amie zazie Laughing

En plus son album est charmant...

Bonne continuation à lui ^^ cheers et qu'il n'oublie pas "On l'aime vicent baguian" farao

_________________
A titre de représaille, il hurlait de plus belle et de plus laide

Syril
Devient un Dieu vivant
Devient un Dieu vivant

Nombre de messages : 2588
Age : 35
Localisation : Pyrénées
Date d'inscription : 24/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Baguian

Message par magicalbean le Mar 2 Sep - 20:09

Magnifique interview en effet... Simple, vrai, disponible, ... Je n'ai pas encore eu le temps de sérieusement me pencher sur son album mais cette interview confirme qu'il faudrait vraiment que je le trouve ce temps!!!

Merci beaucoup à lui d'avoir accepté cette interview!

magicalbean
Est invité(é) au bal du village
Est invité(é) au bal du village

Nombre de messages : 84
Age : 31
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 01/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Baguian

Message par *@nNe-L@Ure* le Lun 8 Sep - 13:55

Ouiiii Merci à Vincent, il a pris la peine de répondre des trucs vraiment intelligents ! (et merci à Jeanine hein, il a trouvé des questions aussi Wink)

J'aime bien son côté humour acéré, second degré, qu'on retrouve dans ses chansons aussi ! Smile

*@nNe-L@Ure*
Est choriste de Lorie (chouette non ?)
Est choriste de Lorie (chouette non ?)

Nombre de messages : 134
Age : 29
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 18/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.pschiiitttttt.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Baguian

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:00


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum